• 53575 visits
  • 542 articles
  • 0 hearts
  • 4850 comments

Bienvenue sur un blog kawaii choupi 25/11/2009

Au fait, bonjour, toi qui oses t'aventurer dans ce blog dangereux et plein de n'importe quoi
 
Bienvenue sur un blog kawaii choupi




 
FAITES ATTENTION OU VOUS METTEZ LES PIEDS!!!!

Bienvenue sur un blog kawaii choupi


Ok, je me rends compte que bientôt 4 ans depuis la création de ce blog, mon tout 1er, ma descente aux enfers de sky, je n'ai strictement rien expliqué de son contenu...
Ben c'est simple, c'est juste mes centres d'intérêts dans la bonne humeur (je préfère préciser, parce que des fois, on peut parler de ce qu'on aime d'une manière tellement morbide *sors*), une pointe d'ironie, mais jamais rien de méchant (ou alors faut vraiment me chercher ^^)
Je ne cherche pas de mecs (sauf si tu es japonais, idol chez les Johnny's et que tu t'appelles Koyama Keiichirô *sors*), et pour toute demande, le siège éjectable marche très bien *penser à dépoussierer mes instruments de torture médiévaux* A ce propos, je choisis qui je veux en ami... J'aime pas le dire, mais j'aime bien qu'on me laisse un petit commentaire montrant un minimum syndical (une phrase quoi, avec un sujet, un verbe et un complément et conjugué dans les règles de la conjugaison française *merci katô-san*) qu'on l'a visité (je vais pas exiger de se taper toutes les pages non plus) et qu'on y mette un mot en rapport avec mon blog... Je veux pas d'amis comme on collecte des pokémons (toute façon je déteste les pokemon)
Je reviens à ce que je disais, dans ce blog vous trouverez en général des photos de mon chat parce que je l'aime et que c'est mon idol féline, mes gros délires de détournements d'images avec des dialogues pourries (en général, c'est du pur inventé, hein), mes impressions sur des clips et des musiques que j'aime ou qui m'ont marquée, des traductions d'interviews issues du japonais ou de l'anglais et autres rêves bizarres et délires divers...
Voilà!! Bonne visite quand même

Ok pour ceux qui ont du mal à piger...
Amis => Qui je veux (et ça sert à rien d'insister quand je veux pas)
Favoris => Pareil (et visiblement, ça tourne autour de mes centres d'intérêt, logique)
Fans => Dôzo, ça fait toujours plaisir ^^
Kif => Ah c'est con, ça marche pas ici ^^
Chiffres et autre échanges bizarres => chuis littéraire et j'en vois pas l'intérêt
RPG => Jamais
Votes et autre demande de charité => jamais aussi, surtout quand c'est pour facebook et autres trucs que je ne connais pas

Je vous le rappelle, mes tits choux~ On n'est pas au supermarché ici!! Il est plus agréable de dire bonjour, de s'intéresser au blog et de laisser un petit commentaire en rapport avec (trad: pas de slt etc, pas de pub pour des rpg, ni de votes etc), c'est la moindre des choses!! Dans le langage courant et même sms, on appelle ça la politesse et la courtoisie!! Vous étonnez pas si rien ne se passe dans le cas contraire~


 






Mon blog sur les NEWS, mon bébé à présent où je suis très très souvent maintenant:
NYUUZUKISEKI


Annexes et autres blogs:
Mon Blog sur Keii-chou: Keiichukinya : Où vous trouverez tous mes travaux sur Keii jusqu'avant l'ouverture de Nyuuzukiseki. A présent, vous pourrez y lire principalement son jweb Member Ai et le reste est toujours en consultation libre!! N'hésitez pas à me demander au cas où~

Mon blog où je répertorie la plupart de mes écrits: MOMOHNOFICS: des OS surtout sur les Johnny's, des délires... je le mets à jour quand l'inspiration me vient

Mon blog sur Shige ChoupachoupsShige: Où vous trouverez tous mes travaux sur Shige jusqu'avant l'ouverture de Nyuuzukiseki  et le reste est toujours en consultation libre!! N'hésitez pas à me demander au cas où~

Mon blog consacré à Tesshi et Massu gnagnatesshimassumeugneu: Où vous trouverez tous mes travaux sur Tesshi et Massu jusqu'avant l'ouverture de Nyuuzukiseki le reste est toujours en consultation libre!! N'hésitez pas à me demander au cas où~

 



 
 





_______________________________________
Bienvenue sur un blog kawaii choupi

Myojo - interviews de 10000 caractères ~ article récapitulatif 07/02/2012

Myojo - interviews de 10000 caractères
*comme je sens que je ne vais pas m'arrêter aux News concernant ces interviews très enrichissantes, la récap des interviews que j'ai traduites!! C'est un boulot immense, des pétages de câbles, des petits fourires, et pleins de choses qu'on ne connait pas concernant les Johnny's, et j'aime traduire, donc voilà*
 
Myojo - interviews de 10000 caractères ~ article récapitulatif
Ces longues interviews sont finalement classées en 2 catégories, de celles que j'ai pu traduire.
La première, Hadaka no jidai, relate l'enfance, l'adolescence et l'entrée dans la Johnny's, et le parcours jusqu'à présent.

La première, Tegoshi Yuya (traduite de l'anglais)
Celle dont je suis la plus fière, Koyama Keiichirô
Celle qui a frustré ma curiosité, Yamashita Tomohisa (traduite de l'anglais)
Celle faite pour Noël, Masuda Takahisa
Celle faite dans des conditions polaires, Katô Shigeaki
Celle que je pensais pas faire un jour et finalement, Nishikido Ryo (traduite depuis une version anglaise pourrite)
Celle avec un sadisme du kansai insoupçonné, Yokoyama Yu (traduite au début du japonais mais continuée de l'anglais)
Celle qui sent un air d'été tellement j'ai aimé y travailler dessus Taguchi Junnosuke
Celle traduite dans l'enfer de la canicule, Ueda Tatsuya
Celle dont la douceur a achevé les piles de mon dico électronique *sors*, Nakamaru Yuichi
La dernière OUPA qui a failli m'achever en beauté, Kamenashi Kazuya
Le seul Hey Say que j'aime mais personne ne veut en cadeau (et traduite de l'anglais) Yaotome Hikaru


Myojo - interviews de 10000 caractères ~ article récapitulatif
Et puis la seconde série de longues interviews, Stand By Me est un peu plus complexe, se basant non seulement sur les relations dans le groupe, mais aussi, sur le parcours jusqu'à présent avec des sujets un peu plus sérieux. On ne peut pas définir vraiment ces interviews, elles relèvent chacune de l'histoire du groupe en particulier.

Celle qui va m'émouvoir aux larmes à chaque fois, Koyama Keiichirô
Celle qui montre que les miracles existent, Katô Shigeaki
Celle montrant toujours plus de surprises, Masuda Takahisa
Celle qui te met un coup de poing dans le bide, Tegoshi Yuya
Celle dont t'as envie de tuer l'interviewer, Taguchi Junnosuke
Celle qui m'a fait beaucoup de peine pour le pauvre chou, Nakamaru Yuichi
Celle qui prouve que c'est un mec en or, Ueda Tatsuya








*à venir: Ueda Tatsuya*

Tags : Traductions - Johnny's

Quand y en a plus y en a encore 31/01/2017

Parce que je suis gâtée en Funny Pics à faire, notamment sur les NEWS, c'est 2 séries pour le prix d'une aujourd'hui!! Ca me fait plaisir et merci ma Lucy encore~
 
Quand y en a plus y en a encore

Quand tu rentres du boulot et que t'as envie qu'on s'occupe de ton corps avec amour~
 
Quand y en a plus y en a encore

Alors Keii, c'était bien avec Shige?
Keii: ..... *peut pas parler*
 
Quand y en a plus y en a encore

Massu est impatient de se mettre dans sa vraie tenue pour dormir avec son chéri d'amour
 
Quand y en a plus y en a encore

Quand un NEWS t'aide à mettre plus d'amour et d'émotion dans ta voix et qui est à genoux tout contre toi pour te soutenir~
 
Quand y en a plus y en a encore

"J'y crois pas, ils m'ont sorti de mes ébats avec mon mec, pour un câlin à 4 et ils sont toujours pas arrivés les autres NEWS? Chuis chaud là!!!"
 
Quand y en a plus y en a encore

Tesshi: Shige, c'est moi qui tiens en otage ton poisson rouge!! Si tu veux le récupérer, ce sera contre toute ma lessive, mon repassage et une invitation au sushi!! Tu as 3 jours pour tout faire sinon...... *rire démoniaque*
 
Quand y en a plus y en a encore

"Une baisse de tension? un coup de déprime? Ne vous laissez pas aller comme ça!! Prenez une dose de produit nyuuzien par jour et tout ira mieux!! Injections buccales et intimes seulement!! En abuser n'est pas mauvais pour votre santé. Pour plus d'informations, consultez les professeurs Koyama, Katô Masuda et Tegoshi"
 
See you next time~♥

Tags : Funny Pics - Johnny's - NEWS - n'imp

Elite pics 31/01/2017

Allez, on reprend du service avec ma Lucy qui me propose une 1ere salve de NEWS ^o^ et principalement sur Shige-chou
Délicatesse et raffinement au programme
 
Elite pics

Quand Keii te propose de passer la nuit chez lui
 
Elite pics

Il vous fait l'intégrale, pole dance compris
 
Elite pics

Quand tu regardes le clip de Love Addiction notamment la scène où Keii se trémousse bien dans son lit, simulant un rêve érotique...
 
Elite pics

"T'as le nez qui coule?"
Shige: non la bouche pleine
 
Elite pics

Shige a passé la nuit chez Keii et a dormi tout contre son ventre
 
Elite pics

Shigemi, 20, ouverte à toutes propositions, disponible 24/24
 
Elite pics

Evénement en exclusivité, le Q de Shige classé dans le patrimoine mondial de l'Unesco pour sa perfection défiant les lois de la beauté
 
Elite pics

Le meilleur profil de Keii dans Ai no Matador

Tags : Funny Pics - Johnny's - NEWS - n'imp

Funny pics à la demande 30/01/2017


 
Je suis de retour ^o^
Mon âme de fangirl éternelle et mon cerveau légèrement dérangé me suivront jusque dans le cercueil et bien au delà dans l'au delà #tgljunno et j'aime toujours autant dire des bêtises et interpréter des photos, notamment des jojo!!
C'est pourquoi j'ai envie de faire des funny pics parce que ça me fait toujours autant délirer. Mais j'avoue que chercher à la longue des photos pour un post ça m'a vite lassée et j'ai arrêté... ici du moins, parce qu'en vérité j'en fais très souvent.
Or, je me suis demandée *si y a encore des gens par ici bien sur* si vous me donniez des photos, que je tente d'en faire des beaux délires? Allez-y lâchez-vous, je prends NEWS jusqu'à 9, Kattun jusqu'à 6, Arashi!! Les jump, kisumai, sexy zone, etc je suis pas fan du tout, donc je ne trouverai pas l'inspiration. Mais les interractions entre jojos j'adore aussi!!
Donc voilà si ça vous intéresse ^^
Sinon ben tant pis, les chéris sont très beaux

Tags : Funny Pics - n'imp - Johnny's - NEWS - KATTUN - Arashi

Myojo Avril 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Ueda Tatsuya~ 19/07/2016

MYOJO Avril 2016
Interview de 10000 caractères
上田竜也
STAND BY ME ~いつもそばにいてくれたね~
 
 
 
 Myojo Avril 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Ueda Tatsuya~

 
KAT-TUN ne mourra jamais. C'est ma maison.
 
 
Il n'existe pas de lien aussi fort dans un groupe que celui qui lie les KAT-TUN
 
 
Ces derniers mois, ces années au cours desquels ils ont marchés pendant 10 années, la route n'était pas sans embuche.
Ils ont eu beau surmonter tant d'épreuves, au final ils arrivent à exprimer ce sentiment là qui est 'J'aime les KAT-TUN'
En apparence, c'est « on en a rien à battre de l'amitié ». C'est dur mais il y a vraiment de l'amour en vérité.
Même si la composition de la famille change, rien que le fait d'être là, c'est un lien important.
Comme si les KAT-TUN à tout jamais, c'était une maison dans laquelle il pourrait toujours revenir.
 
 
Cette année je ne peux qu'exprimer de la reconnaissance.
 
 
L'année de vos 10 ans depuis vos débuts a commencé. Quels sont tes sentiments actuellement?
Cette année, en fait, notre thème c'est d'exprimer toute la reconnaissance que l'on a envers les fans qui nous soutiennent. Pour chacune de nos activités, on voudrait leur dire merci. On va peu à peu nous activer autour de ce thème.
 
La sortie du nouveau et 26ème single des KAT-TUN, Unlock, qui est la chanson thème du drama Kaito Yamaneko est imminente.
Oui. Je pense que c'est une chanson dans le style KAT-TUN. Bien sur, elle s'accorde avec l'univers du drama mais c'est une chanson très proche de l'image que l'on peut avoir du groupe KAT-TUN.
 
Lors du Johnny's Countdown 2015 – 2016, vous aviez chanté tout d'abord Real Face, et vous aviez fait un medley de vos 10 ans en chantant ensuite Bokura no machi de, In fact et KISS KISS KISS. Tu pensais à quoi pendant la performance?
Bien sur, pendant qu'on chante, on se concentre sur notre performance. On était conscients que l'on devait montrer aux fans des Johnny's le bon équilibre de notre formation à 4 actuelle. Pourtant, dans ma tête, je pensais qu'à l'époque, on était 6 pour Real Face, 5 pour Bokura no Machi de, que pour les 2 autres chansons, à nouveau, le notre de membres était passé à 4, et je me disais « A cette époque (Tanaka) Koki était à côté de moi » ou bien « En ce temps, on était 6 » ...
 
A partir du printemps, Taguchi-kun (Junnosuke) va quitter le groupe, et les KAT-TUN ne seront plus que 3? Vous en avez discuté avec Kamenashi-kun (Kazuya) et Nakamaru-kun (Yuichi)?
Bien sur. J'en ai particulièrement parlé avec Nakamaru en réunion. Je discutais aussi avec Kame, le sujet étant en effet ce qui allait advenir de nous. Mais plutôt que de parler de telle ou telle chose, parce que c'était nos 10 ans, on partait pour se dire « De toute manière, on va travailler dur ». On disait tout le temps « En tout cas, il faut qu'on rende toute cette reconnaissance à nos fans. »
 
Tu ne peux pas t'arrêter!! Tu ne peux PAS t'arrêter!!!
 
 Myojo Avril 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Ueda Tatsuya~
Il y a 3 ans et demi, tu en avais déjà parlé dans la précédente longue interview de 10000 caractères (aout 2012), mais tu avais dit lors de la toute première formation des KAT-TUN « je me demande pourquoi ils avaient réuni des gars comme nous »,

Oui, je l'ai dit. On était tous des adolescents quand on nous a rassemblés, nos activités c'était comme n'importe quelle activité de lycéens. A l'époque, il n'y avait pas de groupe au sein des Juniors, à proprement parler, et même quand on dansait, on se retrouvait souvent entre camarades avec qui on s'entendait bien. Il y avait plein de groupes d'amis qui s'étaient formés. Akanishi (Jin) et Kamenashi étaient dans un groupe, Koki dans un autre, Taguchi encore dans un groupe différent, et Nakamaru et moi étions dans des groupes relativement proches. Ils n'avaient pas rassemblé des Juniors qui s'entendaient bien, les caractères et les personnalités étaient trop différents. Ca n'allait pas du tout. Aussi, il n'y avait pas que moi mais tous, on pensait « Pourquoi on m'a mis avec ces mecs? »
 
Vous vous battiez aussi, n'est-ce pas?
Au début, énormément, oui. Mais je ne dirais pas que je me suis battu avec tous les membres, hein (rires). Avec Koki, dès que nos regards se croisaient, on se battait. C'était, je pense les bagarres les plus insensées de ma vie (rires). Que l'on s'emporte dès que nos regards se croisent, ça reste encore un mystère aujourd'hui.
 
Mais lors de l'interview précédente, il y a un épisode où, au tout début de votre formation, tu t'étais disputé avec Kamenashi-kun et tu l'aimes bien quelque part
Ah, le truc où Nakamaru s'était trompé sur scène et que moi je n'ai pas pu le suivre?
 
Oui.
En fait, quand Nakamaru avait tombé son micro, il n'était pas vraiment dans mon champ de vision, et je n'ai pas pu le couvrir entièrement. Ce qui était vrai, et qu'importe ce qu'il pouvait me dire, ces paroles « Tu ne penses pas à tes camarades », m'énervaient bien. Bien sur, entre membres, on ne s'entendait pas encore super bien, et je savais pas non plus où on allait, et j'en ai déjà eu des moments où je ne savais pas vers où on se dirigeait.
 
Mais en fait, tu discutais souvent avec Nakamaru-kun au sujet de l'avenir du groupe
Oui. Et puis avec Nakamaru, on se parlait bien avant d'être dans les KAT-TUN. On discutait de notre avenir, de ce que l'on faisait en tant que Junior, ou bien des différents chemins que l'on pourrait emprunter. Nakamaru est le seul des Juniors avec qui je m'entendais bien qui n'ait pas arrêté. C'est pourquoi on parlait beaucoup de l'avenir, et même dès que les KAT-TUN furent formés, on parlait beaucoup « Qu'est-ce qu'on pourrait faire de ce groupe? » ou bien « Quel serait notre rôle dans ce groupe? »
 
Après cela, tu en es arrivé à dire « les KAT-TUN c'est ma maison ». En quoi est-ce si grand de pouvoir penser que les membres sont ta famille, alors qu'au début, tu te disais « C'est qui ceux là? »
Mmh... comment dire... Avec le temps, j'ai dû faire plus d'efforts peut-être. On a vraiment pu partager nos joies et nos peines. Les choses ne se voyaient pas comme ça mais vraiment le fait de faire des concerts, et être sur scène nous a fait vivre toutes sortes de choses. Cela nous a soutenus et tout ce soutien nous a fait aller au delà et on a pu monter sur scène. Au fil du temps, des émotions sont petit à petit apparues en moi. D'abord j'ai réalisé que j'avais des émotions en moi que je n'avais pas découvertes « J'aime les KAT-TUN »
 
Je vois
Et puis avec le temps, je suis arrivé à exprimer ces sentiments. C'était un changement en moi. Il y a eu un tel changement en moi. Au tout début, même si j'avais réalisé mes sentiments, il y a eu une période où je ne pouvais pas dire à voix haute que j'aimais les KAT-TUN.
 
Même si tu ne pouvais le dire, vous vous acceptiez petit à petit
Oui. Bien sur, tout en nous acceptant, il y avait toujours des disputes et des bagarres. Mais même, je ne regardais jamais les gens dans les yeux lors des conversations. Comment dire ça... Franchement, on est juste incapable de se cacher. Quand quelque chose ne nous plaisait pas, on faisait des têtes déçues ou mauvaises. On peut dire que c'est un groupe qui n'a rien à cacher. C'est pour ça qu'on est pas loin d'être une famille. On ne se cache rien entre membre de la même famille. Quand quelque chose nous énerve, on se met en colère, quand on nous apporte quelque chose, on est naturellement reconnaissants. Ainsi, on a pu faire des efforts au fil des jours, et on a surmonté des épreuves. Ce n'est pas un lien, mais on partage plein de choses.
 
Ce que tu as dit « J'aime les KAT-TUN », quand es-tu arrivé à le prononcer de vive voix?
Je me demande bien quand cela a pu se faire... Je détestais cette idée un peu obligatoire de dire « On s'entend trop bien!! » Je suis plutôt du genre à ce qu'on me le fasse ressentir. (rires)
 
Et donc, concrètement, à quel moment t'es-tu dit que tu aimes les KAT-TUN?
Il y a eu plein de moments, mais... si je devais en donner un, ce serait quand je m'étais fracturé le gros orteil gauche lors d'un concert.
 
C'était en 2010, lors du concert à Taiwan, non?
Si. Ca fait longtemps. Quand j'ai raté ma réception, je n'ai plus bougé à cause d'une douleur violente et on m'a transporté, mais Nakamaru m'avais dit à l'oreille « Tu ne peux pas t'arrêter! Tu ne peux vraiment pas t'arrêter!! » J'avais beau réfléchir, je ne pouvais que stopper. Mon orteil partait dans un mauvais sens (rires). Et moi, dans un moment de conscience j'ai pensé « Ouais non, je dois m'arrêter là »
 
Hahaha!! Mais je comprends cette inquiétude. C'est parce que tu as causé du souci aux membres que tu as ressenti cet amour pour les KAT-TUN?
Pas du tout. Après cela, je n'ai reçu aucun mail d'inquiétude de la part des membres. Au début, je leur avais envoyé des mails d'excuse. Mais parce que c'était en plein milieu d'un concert, les membres qui restaient sur scène continuaient leurs performances, alors je leur ai présenté mes excuses.
 
C'est un peu triste de ne pas recevoir des mails d'inquiétude, non?
Je pense que c'est tout le contraire. Bien sur, c'est toujours agréable de telles paroles comme « Comment tu vas? », mais je pense que pour moi-même, je n'ai pas besoin d'encouragement aussi directs. En plus de ça, quand je faisais attention à mon pied quand je marchais, les autres membres me soutenaient spontanément. Pour monter et descendre les escaliers, Kame me donnait la main gentiment, et avec cette gentillesse, cela ne me paraissait plus si difficile que ça, du fait que les membres étaient là. C'est pour ça que quand je me suis fait cette blessure, j'ai à nouveau pensé « Ces membres, les KAT-TUN, je les aime »
 
« A ce point? » Ce sera très dur par la suite
 
Qu'as-tu pensé au moment où Akanishi est parti?
Ce que j'ai bien pu penser... Il doit me rester que la dernière vague de souvenirs. Mais concernant Akanishi, je l'ai peut-être ressenti en effet. On avait tous compris qu'il était au bout du rouleau. Il ne cachait plus ses émotions, ça se voyait à sa tête qu'il voulait partir. Sa manière de parler n'était pas facile, mais c'était fort le fait qu'il dise « Il se pourrait que nos chemins se séparent, mais donnons-nous du courage ». C'était surement de cette manière qu'il voulait faire, oui.
 
Tu te rappelles de ce dont vous avez discuté, quand vous étiez passé à 5?
Mmh... en tout cas, il était vrai qu'on perdait quelqu'un de talentueux. Mais je ne voulais pas qu'on pense qu'on avait perdu de notre puissance. Et pour cela, de quelle manière on doit se montrer, est-ce qu'il fallait qu'on se montre différemment, et puis est-ce qu'il fallait continuer jusqu'au bout de notre route. Nous avions beaucoup discuté de tout cela.
 
Qu'as-tu pensé du départ de Tanaka-kun en 2013?
Le choc était particulièrement grand. Franchement, dans mon c½ur, je me disais « A ce point là? » C'était la 2ème fois qu'on perdait un membre. On ne faisait que s'excuser aux fans, probablement qu'on nous laisserait tomber. On sentait que ça allait être difficile. En ce qui concerne Koki, je l'adorais. Je ne sais pas quoi dire, mais j'ai tellement de bons souvenirs avec lui que j'éprouvais toutes sortes de pensées. Et la principale était « A ce point là? »
 
Etant donné que vous étiez dans une telle situation que peut-être vous ne pourriez pas vous relever, qu'est-ce qui est assez grand pour que les KAT-TUN puissent avancer à nouveau?
Les membres qui restent, non? On a parlé de toutes sortes de choses tous les 4. Tous à part moi, ne tiraient aucune conclusion avec de vrais mots, mais je ne devais pas être le seul à penser « Je veux que les KAT-TUN soient plus grands », à ce moment là, les autres aussi devaient le ressentir aussi. Ils n'abandonnaient pas. Cela ne fais pas de nous des compagnons d'armes qui partagent leurs joies et leurs peines, mais on a perdu des membres, et on s'est battus ensemble dans des malheurs dont on ignorait la manière de les affronter. Tous les 4, on riait, on pleurait. Comment dire, on ressentait tous les 4 une envie de tout casser encore plus. Oui, en fait, c'est quand on est passé à 4 que j'ai pu prononcer ces mots « J'adore les KAT-TUN »
 
C'était à ce moment là
Oui. C'est ça. A ce moment là. Mais même si je ne le disais pas, quand on était 5, Koki le disait souvent « J'aime les KAT-TUN » Il disait « Même si je suis le seul à le dire ». Mais comme j'aime les KAT-TUN de tout mon c½ur, ça ne s'est pas arrêté quand on est passé à 4, c'est pourquoi j'ai pu le dire sincèrement et j'ai pu aller de l'avant.
 
C'est mon camarade, mon petit frère, c'est même mon meilleur ami
 
 Myojo Avril 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Ueda Tatsuya~
A l'époque des Juniors, tu ne parlais presque pas à Taguchi-kun, n'est-ce pas?

Oui. 2 fois seulement. A chaque fois, Taguchi venait me parler dans la loge pour me demander des conseils. Ainsi, on discutait tranquillement. Et de là, je l'invitais à manger avec moi. Si ça avait été aujourd'hui, cela aurait été des petits détails.
 
Lors de l'interview d'il y a quelques mois Taguchi-kun a dit à ton sujet que tu étais « comme un grand frère à qui on peut se confier », mais Ueda-kun, que représente Taguchi-kun pour toi?
Même pour moi, Taguchi-kun est quelqu'un à qui on peut se confier. Il y a 2 ans, on était allé à Okinawa pour tourner une émission tv. C'était là qu'on est rapprochés. Le tournage était très bien, et une fois qu'on avait fini, on était allés boire un coup et on avait discuté, mais qu'est-ce que c'était génial!! Même de retour à Tôkyô, tous les 2, on allait boire ensemble de plus en plus souvent. C'est pourquoi il est pour moi comme un ami, comme un adorable petit frère.
 
En effet, on dirait une relation entre frères
Mais des fois, il arrive que je ne puisse pas être fiable, et je trouve qu'il a tant de bons côtés. A l'inverse de moi, il a aussi des choses auxquelles il n'arrive pas. En voyant ça, je sentais que je devais le protéger. On discutait du 10ème anniversaire des KAT-TUN entre autres. On passait de choses sans importance, à des sujets plus profonds. Quand on se rendait dans une région pour un tournage, tous les 2, sur le retour on allait aux onsen. Ce devait être avant les concerts de l'année dernière.
 
Lors du lancement du 'KAT-TUN Live 2015 quarter in Tokyo Dome', le rédacteur en chef de Myojo t'a dit « Il est doué en danse », et tu avais pointé du doigt Taguchi-kun en disant « Quoi, lui? » et il était un peu gêné. Tu t'en rappelles?
Ah oui, je m'en rappelle. En fait, concernant Taguchi, que ce soit bien ou en mal, je me gêne pas pour dire les choses. Je lui dis des choses pour qu'il s'améliore, sans me gêner, et par moment je suis sans aucune pitié. Mais dans le bon sens du terme. Tout ça pour qu'il se révèle. Les gens qui ne connaissent pas ma relation avec Taguchi doivent peut-être se dire que nos échanges à la tv sont bien violents, mais c'est quelque chose que je ne fais pas avec les autres membres. C'est juste cette relation que j'ai avec Taguchi?
 
Qu'as-tu ressenti en ce qui concerne les larmes de Taguchi-kun au Tokyo Dome l'an dernier?
Je ne pensais pas du tout qu'il avait l'intention de partir. C'est pourquoi je pensais « Mais qu'est-ce qu'il a lui? Pourquoi il pleure pour nos 9 ans? Garde ça pour l'an prochain!! C'est bien Taguchi à s'en faire pour autant » et pour moi c'était le sens de tout ça, ces larmes là
 
La première fois qu'il a évoqué son envie de partir c'était lors d'une réunion l'été dernier.
Oui.
 
Quand tu as entendu sa volonté de partir, tu t'es mis à hurler de rage sur Taguchi-kun.
Oui, en effet.
 
Qu'est-ce qui s'est passé dans ta tête?
.... tout d'abord je ne comprenais pas son choix de vouloir partir. C'était la première fois qu'il m'en parlait, là. Dans ma tête il n'y avait absolument aucune possibilité que quelque chose ait pu arriver pour qu'il abandonne les KAT-TUN. Moi, bien sur, mais aussi Taguchi, Nakamaru et Kamenashi, on partageait les mêmes sentiments, donc... Mais il apparaissait encore comme vouloir abandonner et ce départ était pour moi un choc immense. C'est pourquoi, quand il l'a dit au début, je ne pouvais pas comprendre. Et peu à peu, ça s'est changé en colère.
 
Tu ne pouvais pas vraiment lui pardonner son départ
Mmh.... Plutôt que de le dire, il a commencé à nous parler dans la salle de réunion. Mais attends, il est pas venu demander conseil à moi, à nous tous. Nous faire ça sans nous en parler, c'est pas normal, si? J'avais beau y penser, ça restait étrange. « On est des amis ou quoi? »
 
Tu ne trouvais pas cela sympa de sa part, qu'il ne vienne pas vous parler d'une chose aussi importante
Oui. Après, j'en avais parlé un peu plus tôt, mais tous les 2, on allait manger ensemble, on discutait de toutes sortes de choses. Je ne pouvais pas croire au départ de Taguchi. Et au moment où il en a parlé, comment dire... J'étais inconsolable..... Pourtant ses yeux à lui étaient vides. Je le revois encore maintenant ce regard vide. Et je devais garder mon calme. Ah, il m'avait mis à bout de nerf. Mais même, ce ne sont pas des paroles, ni même une décision à prendre à la légère. D'abord il devait nous dire chaque détail pour qu'il en soit arrivé là. Une fois après, je me serais calmé.
 
Et pour Kamenashi-kun et Nakamaru-kun, à ce moment là?
Kame nous regardait en veillant sans rien dire, et Nakamaru était affolé, et s'était mis entre nous en nous disant « Calmez-vous calmez-vous!! »
 
Après cela, tu as tenté de persuader Taguchi-kun plein de fois
Tellement de fois, oui. En tout cas, en ce qui concerne le fait d'être sincère envers les fans, on se demandait comment on allait faire. Attends, c'est pas si différent comme histoire. Tu es en train de partir, là, après tout ce qui s'est passé jusque là, tu es en train de trahir les fans qui te soutiennent, tu vas leur faire ressentir la même chose pour la 3ème fois, voilà ce que je lui ai dit. Tout le monde attend et se réjouit de nos 10 ans. « Qu'est-ce qu'on pourrait faire, quel genre de chose on devrait faire? » Certainement qu'on nous attendait avec impatience. Et pourtant, nos 10 ans ne seraient pas de simples 10 années. Je me disais que c'était 10 ans que l'on avait passé à surmonter tout cela, encore et encore. J'arrêtais pas de lui demander si à quel point il comprenait que sa décision pouvait être prise comme une sorte de trahison.
 
Tu as fait tout ce que tu as pu pour le persuader, pour les fans
Bien sur, mais pas que pour les fans. Pour nous les membres aussi, ça faisait ressurgir les mêmes sentiments que les autres fois. Combien de fois je le lui ai dit. Mais j'avais beau vouloir le persuader, sa décision ne changeait pas. On tentait de le persuader, et il est vrai que Taguchi était embêté et avait un peu vacillé, mais il n'allait pas nous suivre, c'était très faible de sa part de nous le dire qu'il partait à quelques mois près. C'était dur pour les nerfs... Il n'y avait aucun doute que c'était un choix pris dans la précipitation....
 
Il y avait un côté difficile à vouloir le retenir
Et même le fait qu'il ait pris cette décision a fait remonter toutes sortes d'émotions... Même beaucoup de colère bien sur... Entre autre, parce que Taguchi lui-même, pour moi, c'est un camarade, un petit frère, un ami, même mon meilleur ami... Je ne peux le détester en tant qu'homme, et j'éprouvais toutes sortes de sentiments...
 
Tu le comprends ça? A quel point on t'aime??
 
En novembre dernier, lors du 'Best Artist 2015', quand Taguchi-kun a annoncé de vive voix son départ, qu'en as-tu pensé?
Mmh... en tout cas, il a pu le dore correctement aux fans. Il n'arrêtait pas de s'excuser envers les fans. Mais lui, il s'est dépassé dans ces capacités. Avant de monter sur scène, il tremblait... Mais... pour moi, c'était dur quand même
 
Avant cette annonce, tu as pu en discuter avec quelqu'un?
Non, je n'ai pu en parler à personne. Ni à ma famille, ni à mes amis. Après l'émission en direct, Katô (Shigeaki) m'a dit « Je comprends ce que ça fait de perdre un membre »... En effet, les NEWS aussi ont vécu beaucoup de choses...
 
Avant et après l'annonce, tu jouais dans la pièce 'Aoi Hitomi'
Oui. Taguchi était venu voir la pièce. Même après le Best Artist, je jouais pendant 2 jours encore, plein de gens de l'agence et d'autres sont venus me voir pour apporter de l'amour pour les KAT-TUN. C'était rude... Après la dernière représentation, on est tous allés dans les loges, et en même temps que des remerciements, il y avait aussi des excuses concernant le départ de Taguchi. En plus, pendant ces 2 jours, j'avais reçu tout un tas de lettres de la part des fans. « N'arrêtez pas les KAT-TUN », « Il n'y a rien à faire pour Taguchi-kun? » J'ai reçu ces lettres là. Nous devions en être reconnaissants et vraiment nous excuser, mais Taguchi était aimé tant que ça. J'ai à nouveau ressenti à quel point les gens aimaient le groupe. C'est pourquoi on s'excusait. « Taguchi tu le comprends, ça?! A quel point on t'aime? » Je lui ai dit ça...
 
 Myojo Avril 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Ueda Tatsuya~


KAT-TUN, c'est mon chez moi, un foyer qui ne disparaitra pas!!
 
Il s'est passé tout un tas de choses au cours de ces 10 ans. Y a-t-il une vision que tu n'oublieras jamais en tant que KAT-TUN?
C'est vraiment la fin des concerts, que l'on soit 6, 5 ou 4, quand tout le monde se donne la main et que l'on crie 'We are KAT-TUN', je ne peux oublier ces moments-là, je me rappelle de tous. J'adore cette vision quand nous et les gens du public nous nous donnons la main. C'est là que je ressens vraiment le plus que je suis un KAT-TUN. C'est à ce moment là que je suis content d'être avec ces membres là. Entre membres, on s'est heurtés, on est différents, ais on est à chaque concert. Même si là nous ne sommes plus un grand sommet, on reste une petite montagne. Mais le fait de dire 'We are KAT-TUN' et de se donner la main à ce moment là, c'est là la preuve qu'on a surmonté tout un tas d'épreuves. Les gens ont l'air si heureux et le font avec nous. C'est pourquoi pendant ces moments là ce sont ceux dont je me rappelle le plus. En plus de ça, 6, 5, 4, on a perdu des gens, mais le lien entre les membres et celui avec les fans s'est approfondi et renforcé. Parce que nous sommes des camarades qui ont survécu après avoir affronté tant de choses, après s'être soutenus les uns les autres.
 
Pourrais-tu laisser un message à chacun des membres?
Pour Kame, comment dire. Il y a tant de choses dont je voudrais m'excuser auprès de lui. Il était là quand il s'est passé des choses ou quand je devais lui dire quelque chose. A chaque foi que l'on ressent un manque d'énergie, il porte toujours la pression sur ses épaules, et pour ça, je lui présente mes excuses. Pourtant, tous les 2, on parle beaucoup du travail, et j'aimerais que l'on continue à avoir cette proximité.
 
Pour Nakamaru-kun?
Avec Nakamaru, on est proches et on discute avec le même point de vue. Oui. Depuis peu, il semble occupé, mais j'aimerais qu'on discute de choses et d'autres quelque part, donc on pourrait se voir.
 
Et pour Taguchi-kun?
Mmh... Honnêtement, je ne ressens rien encore concernant son départ. Franchement en tant que membre des KAT-TUN, je ne peux pas lui dire « Bon courage » à propos de sa décision. Mais en tant qu'ami, je ressens autre chose pour lui.
 
Si dans 10 ans quelqu'un vous propose de vous revoir tous les 6 avec Taguchi-kun, Akanishi-kun et Tanaka-kun?
Ce n'est pas une question de 10 ans, on peut se voir n'importe quand. Même les 2 qui sont partis jusqu'à présent ne sont pas si loin de moi. Qu'importe que ce soit dans 10 ans, le temps n'est pas important. Pourtant, je l'ai dit plus haut, mais ce qui est difficile pour moi, c'est qu'en tant que KAT-TUN, mes sentiments pour chacun sont différents.
 
C'est la dernière question. Auparavant, tu as dit « Les KAT-TUN, c'est ma maison ». Je te repose la question, mais à présent, pour Ueda Tatsuya, que sont les KAT-TUN?
Mmh... Ca n'a pas changé. Oui, la base c'est sans aucun doute une maison. Une maison, oui, mais dont les membres de la famille changent. Mais d'un côté, il n'y a aucun doute que c'est un endroit où je me sens à l'aise, et rassuré. Tout ce qui se passe au travail, dans les moments les plus difficiles, quand je suis à bout de nerf, quand plein de choses nous arrivent, rien que le fait de voir le visage des membres, je me sens bien. C'est là la signification d'une famille, non? Il n'est pas question de membres, quand on parle de choses futiles, je me sens apaisé. C'est pourquoi ils sont vraiment une famille pour moi, et les KAT-TUN, un endroit où je peux revenir, un foyer qui ne disparaitra pas.
 
 
 
Le prochain c'est Kamenashi Kazuya. Ueda lui passe le relais de leurs liens
 
 
 
 
*Tatsu je t'aime!!! Ca s'est toujours plus confirmé mais dans mon c½ur, en tant que fan des KAT-TUN Kame et Tatsu se battent sévère pour avoir la première place!! Je l'aime de plus en plus et cette interview le confirme encore plus. Je n'ai eu aucune difficulté à la traduire, j'en étais presque étonnée, et tant mieux!! Et j'aime vraiment comment il parle, et à quel point on ressent ce que lui ressent. Son passage sur sa relation avec Junno m'a fait mal au c½ur, mais vraiment.
Tatsu c'est un mec sensible, même s'il a une apparence un peu racaille etc. Mais je suis sure et certaine que c'est un vrai gentil ^^ réservé, mais gentil (il est pas fan de Koyama pour rien hein♥ *jesors*). Mais j'avais vu dans une émission qu'un acteur avec qui il avait joué sa dernière pièce de théâtre racontait qu'il pouvait être facilement blessé, et ça se voit. Mais j'ai eu aussi mon petit instant de couinage quand il a parlé de shige >O< *fan des 2 groupes devant l'éternel*
En tout cas, il a tout mon soutien ainsi que Naka et Kame (dont il faudra que je commence la trad un jour), parce que les KAT-TUN, c'est un groupe en or!! Vivement leur retour, ils le méritent~
A la revoyure pour l'interview de Kame~*

Tags : Traductions - Johnny's - KATTUN

Myojo Mars 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Nakamaru Yuichi~ 05/04/2016

MYOJO mars 2016
Interview de 10000 caractères
中丸雄一
STAND BY ME ~いつもそばにいてくれたね~
 
 
 Myojo Mars 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Nakamaru Yuichi~


 
Dans 10 ans, je pense qu'on pourrait en parler en riant.
 
 
Quelque part, depuis l'époque de leurs débuts, il l'avait ressenti secrètement ce danger du groupe. Pourtant, Nakamaru qui appelle les KAT-TUN sa 'famille', cette même 'famille' dans laquelle on ne peut entrer facilement, il la connaissait bien, mais... il croyait au lien entre les membres, et chaque jour faisait des efforts pour qu'il ne se brise. Derrière son côté impassible, Nakamaru, aujourd'hui encore, se bat en silence face à tous les sentiments qui le submergent.
 
 
KAT-TUN c'est ma famille
 

L'anniversaire de vos 10 ans depuis vos débuts devrait commencer là
Merci beaucoup.
 
Tout d'abord, je voudrais demander ce que représentent les KAT-TUN pour toi, Nakamaru-kun (Yuichi)?
Peut-être une famille, oui la famille. On est ensemble du matin au soir, on fait des efforts pour atteindre nos buts, nos objectifs, on se soutient et on s'encourage les uns les autres, on dirait une famille où... on s'éloigne aussi, mais quelque part on est liés... Ce n'est pas seulement la distance physique, cette distance dans les c½urs qui est proche... C'est pourquoi, si on me demande quoique ce soit sur les KAT-TUN, ce sont vraiment ceux qui me sont le plus proches, je pense, une famille oui.
 
Et donc si KAT-TUN est une famille, quel est ton rôle, Nakamaru-kun?
Mmh... de par mon caractère, je suis devenu la maman (rires). Mais bon, en y pensant à présent, je me rends compte qu'on est tous devenus des garçons têtus.
 
Le fait que tu portes ce rôle maternel, est-ce que ça a un rapport avec le fait que tu sois le plus vieux du groupe?
Je pense que l'âge n'a rien à voir. C'est peut être mon caractère. Depuis le début, depuis la formation des KAT-TUN, et jusqu'à à peu près nos débuts, on ne s'entendait pas si bien que ça entre membres. Comment dire, le fait qu'on ne s'entende pas c'était que la plupart étaient lycéens et même si au début les membres devaient se comprendre, ils ne le faisaient pas d'eux même... C'est pourquoi, il y avait souvent des malentendus entre nous, et comme il y avait de forts caractères, cela finissait en de sacrées bagarres. Mais moi, de par ma personnalité, je ne le ressentais pas comme ça, mais dire que j'étais l'intermédiaire de la bonne entente entre les membres, c'est un peu exagéré, mais j'invitais untel ou untel à venir manger avec moi, j'avais le rôle de lien entre tous. Il y a eu une époque où je travaillais dur pour que ça aille un peu mieux au sein du groupe.
 
Dans l'interview du mois dernier, Taguchi-kun (Junnosuke) a dit « Je suis désolé de le dire, mais après nos débuts et à chaque fois que l'on perdait un membre, Nakamaru-kun a son sens des responsabilités qui s'est renforcé. Il a un rôle de médiateur et a pu guider les KAT-TUN »
..... d'un côté, c'est peut-être le cas, et il est possible que les membres aient pu dire ça... Mais ce n'est pas vrai en fait. En faisant nos débuts n'importe qui avait son sens des responsabilités qui aurait grandi... Et même pour les fans qui disaient « Quelqu'un qui réunit le groupe, la présence d'un leader », mais en réalité, on perdait des membres... Je ne pense pas être le médiateur, celui qui pouvait unir les forces de tout le monde. C'est pourquoi quand on dit que j'ai la force de rassembler le groupe, je peux ne pas être d'accord.
 
Un lien impénétrable, même pour les membres.
 
En 2010, lorsque Akanishi-kun (Jin) a quitté le groupe, qu'as-tu pensé?
Moi, comme je l'ai toujours fait, je n'ai jamais donné mon avis sur les membres. Il n'y avait pas à discuter, mais si j'avais le même avis on avancerait sans avoir à en parler. Et je me disais « si je dis ça, même si ça se rejoint, en fait ça ne collera pas ». Mais j'ai quand même une part de regret... Je regrette de n'avoir rien dit à l'époque, et comme Akanishi partait, j'ai changé et je devais absolument dire ce que je pensais. C'était bien sur un problème pour l'avenir du groupe, mais aussi pour jouer la comédie, chanter et même les détails moindres.
 
Qu'est-ce qui a changé dans le groupe depuis que tu prends la parole?
Au début, je crois que les membres me trouvaient lourd (rires).Mais j'ai pris l'habitude de donner mon avis. Même autour de moi, on prenait conscience que « ce gars là pouvait donner son avis ».
 
Et donc en 2013, quand Tanaka-kun (Koki) est parti?
Mmh... c'était comme lors du départ de Akanishi, mais pour que cela ne se reproduise, on a eu une discussion entre membres, mais bon... Depuis notre formation, on n'arrêtait pas de dire que « chacun des membres a un fort caractère ». Mais c'est pareil, on est tous très butés. C'est pourquoi, que ce soit pour Akanishi ou Tanaka, même si les raisons de leur départ sont totalement différentes, ils font partie des fondateurs. Il y avait des choses qu'ils voulaient faire, des choses qu'ils voulaient accomplir. A ce propos, même si les membres sont comme une famille, on ne peut pas empêcher de mettre de la distance entre nous. Bien sur, on a fait tous les efforts possibles pour que les membres ne se décident à quitter le groupe, mais bon. Ca ne les a pas arrêtés pour autant... C'est pourquoi, si je vois ceux qui sont partis, je pourrais leur parler sans problème, mais j'étais choqué oui...
 
Même d'une certaine manière, vous ne pouvez pas vous éloigner les uns des autres
Oui. C'est un espace impénétrable. Les gens qui font vraiment tout et pour n'importe quelle raison pour une personne. Mais pour éviter toute confusion pour les fans, il n'y avait aucune mauvaise entente entre nous. Même dans une famille, entre frères, ce sont des choses qui arrivent vraiment. Un endroit que personne d'autre que nous peut approcher, un domaine imprenable.
 
C'est ton cas aussi, Nakamaru-kun?
Oui. Je pense que c'est aussi le cas de tout le monde. Qu'est-ce qui nous est primordial, pour quel genre de choses on ne peut céder... Pourtant, le groupe et le travail nous influence, et... C'est pourquoi il y a parfois des choses qu'on ne peut céder aux membres qui sont partis, et des désaccords avec les membres présents... C'est bien dommage. Parce qu'ils avaient du talent. Autant Akanishi que Tanaka. Mais en fait mes sentiments n'étais pas si beaux, et si je devais le dire avec des mots cela aurait été « C'est comme ça »....
 
Je vois
Bien sur quand on est passés à 5 et puis à 4, on a discuté entre membres, en nous disant « C'est à partir de là », que l'on soit à nouveau unis, on a renouvelé nos sentiments. « C'est à partir de là qu'on démarre ».
 
La raison des larmes au Tôkyô Dôme
 
 Myojo Mars 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Nakamaru Yuichi~
Tu l'as su dès le début, cette idée qu'avait Taguchi-kun de partir?

Mmh... Il m'en a parlé subtilement, mais ce n'était pas facile à expliquer... Entre membres on parlait sans rien nous cacher. De ce fait, au beau milieu de tout ça, je savais que Taguchi était embêté. Bien sur, je ne pensais pas qu'il irait jusqu'à vouloir partir mais... cette histoire a commencé à le travailler véritablement autour de l'été, et il se dirigeait vers sont départ...
 
Je vois
Moi, j'ai dû faire un commentaire directement dans 'Shuuichi', à propos de l'annonce du départ de Taguchi. Mais j'étais trop nerveux, je ne trouvais pas mes mots, et il y a eu un malentendu envers les gens qui ont regardé. J'avais l'intentio de dire « J'aimerais qu'il explique la raison de son départ, et sa vision de l'avenir », comme commentaire, mas, j'en suis venu à dire que même les membres ne connaissaient pas les raisons du départ de Taguchi... Mais ce n'est pas du tout ça. Comme les fans ne se préoccupaient pas de toutes les hypothèses possibles, je voulais dire que Taguchi voudrait lui même donner des explications à ses fans.
 
Et à propos de cette vision après le départ de Taguchi?
A ce sujet, il n'a même pas donné d'explication, aux membres non plus. Juste « Je n'ai pas de vision spéciale pour la suite ». Mais était-il sur de vouloir arrêter... Et puis il était nerveux, tout se mélangeait à cause de ça, et il s'excusait d'avoir causé des malentendus.
 
Je vois. Dans ce cas, en ce qui concerne son idée concrète de partir, dès l'été dernier, lors du KAT-TUN LIVE 2015 ~ quarter in Tôkyô Dôme, lorsque Taguchi-kun s'est mis d'un coup à pleurer, toi, Nakamaru-kun, tu l'as pris par l'épaule pour le soutenir, est-ce qu'à ce moment là tu étais au courant de son idée de quitter le groupe?
A ce moment là, je ne me demandais pas s'il allait arrêter, et je ne pouvais pas imaginer qu'il pouvait prendre une telle décision...
 
En effet.
Mais... en quelque sorte, j'avais un certain pressentiment. C'est peut-être mon imagination, mais peut-être que les larmes de Taguchi, ce n'était pas pas des larmes dues au fait qu'il pouvait partir. On faisait un concert au Dôme, beaucoup de gens étaient venus et étaient heureux, et je pensais que cela confirmait à nouveau que ça n'avait aucun prix d'être un groupe. C'est pourquoi, moi, je lui ai prêté mon épaule en me disant « moi aussi je pense la même chose ». Même infime, on avait partagé ce moment là, oui, c'était ce que je ressentais...
 
Pourtant les choses avançaient bien plus loin que ce que tu imaginais
... oui
 
Au cours de l'été, les membres, vous avez été rassemblés dans une salle de réunion et Taguchi vous a annoncé son idée de partir.
Malheureusement, ça s'est passé comme ça. On était surpris et tous, on s'est donné du mal pour l'en dissuader. « Qu'est-ce que ça veut dire? Et puis pourquoi maintenant? »
 
Ne t'arrête pas! Pourquoi t'arrêtes?!
 
Taguchi-kun a dit « Tous les membres m'ont dit des mots d'amour pour me retenir. Mais ça n'allait rien changer à ma décision, et qu'importe tous les mots que je pouvais leur dire, cela aurait été cruel de faire dans le dramatique. C'est pourquoi, moi, je n'ai rien dit. » Du coup, je pose la question directement à une personne qui a voulu le retenir, toi, Nakamaru-kun, quels mots et tout d'abord dans quelles circonstances l'as-tu retenu?
C'est bien Taguchi, ça... Moi... eh bien.. comme c'était difficile pour Taguchi de m'inviter, c'est moi qui l'ai incité à venir boire un coup avec moi...
 
Avec quelles paroles l'as-tu retenu?
Mmh... En plus du faite comprenais la situation dans laquelle se trouvait Taguchi, il y avait pour moi la position en tant que membre du groupe. Je lui ai dit « Ne t'arrête pas!! Pourquoi t'arrêtes? » Je lui ai dit ce que je pensais, tant qu'il était encore temps. En temps normal je suis honnête. C'était trop évident, et il y a des choses qu'on ne dit pas. Pendant les MC ou autre, Taguchi s'en prenait pas mal dans la figure. Mais bien sur ça ne veut pas dire que je le déteste, même si je m'occupe moins de lui. Je lui ai dit « Tu peux comprendre, non? On est ensemble depuis notre rencontre, il y a 17 ans. Donc tu comprends, non? » Je lui ai dit ce que j'avais sur le c½ur en toute honnêteté, oui.
 
Et Taguchi, qu'a-t-il dit à ce propos?
Mmh.. Il a dit ce qu'il pensait. Il y avait une grande part de lui qui voulait qu'on reste ensemble, mais...
 
Et pourtant, il n'est pas revenu sur sa décision. C'est frustrant, c'est rageant, n'est-ce pas?
Oui, en effet. Taguchi aussi était tout aussi ennuyé que moi lors du départ des 2 auparavant. Comment dire... comment... Cette idée qu'on allait devenir comme ça, le premier, le second, et même Taguchi l'avaient. Mmh... qu'on soit membre ou bien qu'importe tous les moments qu'on a partagés ensemble, on ne pouvait rien y faire... Ce sentiment de vire... d'abattement... par 3 fois je l'ai ressenti.
 
Vous aviez discuté tous les 3 avec Kamenashi-kun (Kazuya) et Ueda-kun (Tatsuya), de 'ce qui va arriver'?
Bien sur qu'on l'a fait. En même temps que l'on essayait de convaincre Taguchi d'une manière ou d'une autre de rester, bien sur, on se disait « Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire, non? » Mais bon voilà. Tous les 3, quand bien même on faisait tous les efforts possibles, les sentiments de Taguchi n'allaient pas changer...
 
On peut emmener les KAT-TUN au sommet!!
 
Lors de la diffusion du Best Artist (le 24 novembre 2015), à quoi pensais-tu? Vous étiez arrivés à cet endroit du chemin où vous ne pouviez plus le retenir.
En fait, je suis désolé, mais je n'ai aucun souvenir. J'avais les jambes qui tremblaient... Je ne savais plus rien, quelle attitude adopter, qu'est-ce qu'il fallait faire... Que je souris en direction de Taguchi voulait dire quelque chose. Et même si je lui tournais le dos, cela avait un sens. Quelle attitude, où regarder... Et pourtant, montrer du mieux la vérité. Je ne savais vraiment pas comment faire.
 
Même toi Nakamaru-kun qui a une longue carrière, à ce moment là, tu ne savais pas comment réagir.
C'est ça. Après l'annonce du départ, beaucoup de senpai se sont inquiétés, nous disant « Qu'est-ce qui s'est passé? Qu'est-ce que ça veut dire de quitter le groupe aussi soudainement? »... Après notre passage sur scène, je suis désolé, mais là, même moi je ne me rappelle pas de ce que j'ai fait. C'était si bouleversant cette annonce... Je m'en excuse envers les fans qui étaient devant nous dans la salle, et les fans qui étaient devant la télé... Peut-être que c'était à un point où ça dépassait mes sentiments. Mes souvenirs se sont envolés...
 
Les jours se sont écoulés depuis le Best Artist, mais Nakamaru-kun, penses-tu qu'il y ait une possibilité que quelque chose puisse arriver?
La possibilité que Taguchi revienne sur sa décision?
 
Mmh...
Malheureusement ça n'arrivera plus... On a fait tout ce qu'on a pu... Il a fait son annonce à la télé, et tout ce qu'il a fait jusque là, je respecte sa décision, et les autres membres aussi ont changé leurs sentiments, et je pense que pour le temps qui reste à Taguchi, il vaut mieux récompenser ces personnes qui l'encourageaient, les fans de Taguchi. C'est pourquoi j'ai changé mes sentiments.
 
Pourtant, en écoutant l'émission radio KAT-TUN no GATSUN (diffusée dans la nuit du 30 novembre 2015), juste après le Best Artist, tu n'as pas abandonné ce que tu avais véritablement sur le c½ur.
........................................
 
Quand Taguchi a dit « Moi aussi je veux toujours aller au sommet », il te l'a dit sans penser
... Ah ça. En fait, avant l'annonce du départ, je ne pouvais en parler à personne, et c'était vraiment pesant. Il y a des choses qu'on ne dit pas aux fans, on peut dire que c'est comme un poids sur la conscience... Après l'annonce, on n'avait plus rien à cacher aux fans, c'était un peu plus simple, mais... pour la suite et jusqu'au départ de Taguchi, une période étrange a commencé... comment réagir, même moi je l'ignorais. Quand on a parlé de cette histoire, c'est comme un sujet sérieux, tout s'assombrit. Tous les jours, je me disais de ne pas broyer du noir à la radio, ou à la télé. C'est pourquoi je souhaitais le plus pour les enregistrements de la radio à l'approche de son départ...
 
C'est parce que les KAT-TUN sont des idols que tu te dis qu'il ne faut pas être si sombre?
C'est ça. Les idols sont les symboles des gens optimistes. Qui donnent le moral à ceux qui les soutiennent. Nous, on est en train de prendre une direction totalement opposée. Je présente toutes mes excuses pour ça.
 
C'est pour ça qu'à la radio, il n'y avait que des conversations sur la vie quotidienne?
Oui. Mais Taguchi, alors qu'il allait quitter le groupe avait dit « Je veux essayer d'aller au sommet », du coup, ça ne m'a pas transpercé. Mais bon voilà... Ca m'a quand même un peu touché, mais il devait le penser du fond du c½ur. 'Mener les KAT-TUN' Je réalise qu'il l'a dit.
 
 Myojo Mars 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Nakamaru Yuichi~
A présent, un message pour les Hyphens

 
Les fans, quand bien même elles étaient tristes du départ de Taguchi-kun, s'inquiétaient beaucoup pour l'avenir des KAT-TUN
Oui, en effet. Je ne peux que leur présenter toutes mes excuses. Pour ce qui est arrivé... oui...
 
Maintenant, quel message voudrais-tu faire passer aux Hyphens?
Je pense encore une fois que, quand bien même on est devenus comme ça, avec tous ces membres qu'on a perdus, si on continue notre groupe comme ça, c'est grâce à nos fans et à personne d'autre. A nouveau, je continuerai à exprimer toute ma gratitude. Pour ce qui est de la suite, je pense qu'il est nécessaire que l'on ne décide pas les choses qu'avec nos sentiments seuls, et que l'on pense sous divers points de vue ce que l'on choisit de faire pour les KAT-TUN et pour les fans. On voudrait rapidement penser à une formation nouvelle de notre groupe.
 
Je pense que beaucoup de fans attendent les KAT-TUN qui vont arriver.
J'en suis reconnaissant. En fait, quand on revient sur ces 10 années, il y a eu du bon et du mauvais, et je ne sais pas si nos activités étaient correctes par rapport aux autres groupes, mais je me rends compte qu'au cours de nos 10 ans, il y a eu beaucoup de temps forts. A chaque fois, les capacités de réflexions de chacun des membres, cette interaction et cette force de soutien, toutes ces choses nous ont stimulés et renforcés... C'est pourquoi qu'importe la situation, si on est là, je suis sur que les KAT-TUN pourront la surmonter. Désormais, je pense que petit à petit, on pourra parler de plus en plus.
 
Vous avez même pu sortir un single pour commencer. Vous avez enregistré ces 2 chansons, Tragedy et Atsuku nare.
Oui. En plus de ces 2 chansons, on a tourné 2 PV, mais comme les ambiances sont opposées, je pense que c'est un single où l'on peut s'amuser à comparer une ou même les 2 chansons. 'Atsuku nare' c'est un clip comique dans lequel on utilise un fond vert, et TRAGEDY a une ambiance classe.
 
La première déclaration, la raison de ces larmes
 
Dans le cas où vous réfléchissez à faire des concerts, quelles chansons pensez-vous chanter en pensant aux fans?
Je me demande bien, on a pas mal de chansons, c'est embêtant. Mais on ne peut faire l'impasse sur la chanson de nos débuts. Il y a tout plein d'autres chansons auxquelles on est attachés, mais notre première chanson, Real Face est une chanson spéciale.
 
Et pour l'apothéose, quelle chanson irait le mieux?
Mmh... Je pense qu'il y a beaucoup de chansons dans ce cas, mais je pense que c'est difficile de répondre tout de suite. Pourriez-vous me laisser étudier ça plus en détail?
 
Ce que je vais demander est un peu dur, mais le départ des membres pour les fans aussi, bien sur, mais c'est encore plus dur pour vous, non...
.... Ce qu'on ressent... sur la façon de le dire, la manière dont on se comporte, ça peut paraître différent, et on pourrait croire qu'on est irréfléchi, mais... ces membres avec qui on a toujours tout fait ensemble qui... quittent le groupe... c'est un tel choc, comme si on perdait un membre de sa famille... c'est comme une douleur qui vous transperce le corps...
 
A présent quel est ton soutien dans cette douleur et ce chagrin?
Là, encore, ce sont les membres qui restent. Oui, c'est ça.
 
Avec de telles pensées douloureuses, tu as déjà pensé que tu n'aurais pas dû choisir les KAT-TUN?
Ce n'est pas du tout ça.. Pour moi, ce groupe avant qu'on débute... comment dire... J'étais angoissé par une sorte de danger, un côté éphémère en me disant « Il se pourrait que garder cette formation à 6 va être difficile »
 
Tu pensais à des choses comme ça?
En fait, je me disais qu'à ce rythme, Akanishi pouvait partir... C'est pourquoi, pour que cela n'arrive pas, j'avais tout fait, dans mes possibilités. Lui, c'était quelqu'un qui est au dessus de tout ça... Mais ce n'est pas facile Pourtant, en y réfléchissant calmement, c'est une tout autre dimension de choisir ou pas, et d'avoir le choix de dire « Je ne veux plus faire des activités de groupe », et il ne se mélangeait pas aux autres non plus. Tous, on disait « On veut le faire! », on allait dans la même direction, car c'était la formation de notre tout premier groupe. Ca paraissait évident, mais ça ne l'était pas. Aller dans la même direction, chérir et aimer les mêmes choses, c'était peut-être qu'un pur hasard, ça relevait du miracle.
 
Oui, peut-être
En revenant en arrière, juste après nos débuts, on était passionnés, tout allait bien, on allait tous de l'avant... Malgré tout, moi, tout en montant sur scène pourtant, j'avais toujours la vague sensation d'angoisse et de crainte que le groupe dans cette telle formation n'allait pas durer longtemps... C'est pour ça, il ne faut pas avoir de regret et tout donner à chaque fois.
 
Au cours de ces 10 années, Nakamaru-kun, tu as toujours continué tes efforts et on peut dire que pendant 10 ans, tu as tout fait pour que tu puisses considérer ce groupe, KAT-TUN, comme une famille...
... Oui, peut-être. Comment dire... Ce devait être lors de la tournée de notre première année après nos débuts... On n'était même pas à l'apothéose du concert... J'ai d'un coup jeté un ½il sur le côté, et les visages des membres... sont apparus... devant moi... Tous... tous les 6... J'avais fait comme une prière « Ce serait tellement bien pourtant que l'on reste tous les 6 ensemble »..... En faisaint ça, j'y ai mis tout ce que j'avais sur le c½ur et... ce n'était même pas le bouquet final, mais j'ai beaucoup pleuré.
 
Si on se voit dans 10 ans, ce ne sera pas à 4 mais à 6
 
Ca ne te dérange pas de laisser un message à chacun des membres? A commencer par Kamenashi-kun
Avec Kame, on est ensemble depuis l'audition. Déjà, dès le début, il était du genre à tirer les gens vers l'avant. Aujourd'hui encore il est comme ça. Il ne changera probablement pas, c'est quelqu'un qui pousse les gens vers le haut. Il attend quelque chose, je peux aussi compter sur lui, je lui suis reconnaissant pour des choses, et je lui présente mes excuses.
 
Pour Ueda-kun?
On était en classe ensemble, et même bien avant qu'on soit dans les KAT-TUN. On peut dire qu'on est inséparables, comme avec Kame, mais je peux vraiment parler de tout avec lui. Quand ça se calmera, et le plus tôt possible, même en buvant de l'alcool avec lui, je voudrais lui demander « J'aimerais qu'on parle tranquillement de l'avenir »
 
Et enfin à Taguchi-kun?
Mmh... Il y a vraiment 2 sortes d'impressions que j'éprouve pour lui. En ce qui concerne sa position de membre dans le groupe, il y a une part de moi qui refuse de l'accepter... Je l'ai déjà dit plus haut, mais je lui ai demandé, à Taguchi, après son départ ce qu'il allait faire, et il n'avait rien décidé. Mais ça m'inquiète vraiment. Je pense qu'il est juste à peine mature en revanche, c'est son caractère, donc je ne peux pas croire qu'il n'ait pas pu réfléchir à la suite des événements. Vraiment, le fait de donner cette interview là me fait remonter toutes sortes d'émotions... Il y a trop de sentiments compliqués, je suis désolé, je ne peux pas encore exprimer avec des mots mes sentiments envers Taguchi.
 
Là encore, tu te dis que c'est comme ça et qu'on peut rien y faire?
Malgré tout, je voudrais qu'on reste en bons termes, mais... sur ce point là, je ne comprends pas et je n'arriverai pas. Mais bon... Mais... mmh... dans quelques mois, comprendre ce qui s'est passé, tout ce qui touche le départ des membres... Honnêtement, il y a des points que je ne comprends pas. Pourtant je voudrais le répéter aux fans, pour ne pas créer de malentendus, le fait qu'on ne s'entende pas, qu'on n'est plus intéressés ou toutes ces raisons stupides n'ont jamais été celles de son départ...
 
Tu veux dire aux fans que vous vous entendez vraiment bien?
C'est parce que tous les 2, on a passé énormément de temps ensemble et qu'on va encore faire plein de choses.
 
Taguchi-kun a dit « Avec Nakamaru-kun, on a des gouts en commun »
En effet, oui, on se ressemble pas mal. Et pourtant, je me demande... on va devoir prendre des chemins différents... On a passé plus de la moitié de notre vie ensemble, et il est comme un membre de ma famille... On n'a pas encore décidé de se quitter, on est encore ensemble, là... Mais ça fait bizarre quand même...
 
En effet. Et donc en parcourant ces 10 années, quel souvenir te vient à l'esprit, là, tout de suite?
C'est un souvenir tout récent en fait, mais ça date des concerts de l'an dernier. Il y avait dans la 2ème moitié toutes sortes d'images symboliques sur scène et c'est ce qui me revient en tête. Lors de la chanson Ray, il y avait trop d'explosions, alors qu'on n'en faisait pas tant.
 
C'est la dernière question. Dans 10 ans, si quelqu'un te dit « On se retrouve tous les 4 », tu irais et tu en rigolerais?
Oui. Mais si on se revoit dans 10 ans, ce serait tous les 6. Ce n'est pas voulu si on est 4 là. Même à ce moment là, tout le monde travaillera dur, donc je pense qu'on pourra se voir et en parler en riant, surement.
 
 Myojo Mars 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Nakamaru Yuichi~

 
La prochaine fois, c'est au tour de Ueda Tatsuya. Nakamaru lui passe le relais de leurs liens
 
 
*C'était l'interview de Naka.
Encore une fois, je suis désolée, je n'ai pas trouvé les scans ^^"
Que dire dessus... Elle ne m'a pas laissée indemne. Pas dans le côté difficile, Naka n'est pas si monstrueux à traduire. C'était surtout retranscrire ses émotions. Parce que le pauvre, il m'a fait vraiment beaucoup de peine et son chagrin quant au départ de Junno m'a fait mal au c½ur. Presque croire que ça a du être une torture de répondre à ce journaleux... Je n'ai pas du tout aimé la manière dont il posait les questions, de remuer le couteau dans la plaie de Naka. Enfin c'est mon avis, mais il aurait pu éviter de mettre trop souvent les pieds dans le plat quand même. Ou tourner ses questions un peu mieux. Jedisçajedisrien mais c'est ce que j'ai ressenti en traduisant.
Et puis Naka, je l'aime beaucoup, ça m'a bien chagrinée de lire toute cette interview.
Même si je sais et que je suis certaine que les kattun vont se remettre, sont optimistes et qu'ils vont y arriver. Je les soutiens très fort, presque tout autant que les NEWS parce qu'ils comptent aussi beaucoup pour moi!! ^^
La prochaine c'est Tatsu, donc, et il me tarde vraiment ^^ A la revoyure~*

Tags : Traductions - Johnny's - KATTUN

Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~ 20/01/2016

Hello~
Je ne suis pas morte, juste plus présente sur mon blog NEWS, nyuuzukiseki, qui est lui même un peu au ralenti ces derniers temps (mais je vis mon amour pour les NEWS en accéléré~ ♥)
Je reviens par ici pour quelques temps, étant donné que je traduirai les 4 interviews des KATTUN du Myojo. Etant fan de ce genre d'interviews, et étant donné le coup de massue que Junno nous a fait en novembre, j'avais envie de savoir et de partager tout ce qui se passe autour de ça.
Avant tout, je m'excuse à l'avance, parce que je n'ai pas trouvé les scans de l'interview, j'ai du prendre les pages en photos de mon magazine à moi ToT
Je vous souhaite une bonne lecture~
 
MYOJO février 2016
Interview de 10000 caractères
田口淳之介
STAND BY ME ~いつもそばにいてくれたね~
 
 
 
 
KAT-TUN a été la preuve que j'étais vivant
 
 Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~
 
Lors d'une émission en direct, Taguchi Junnosuke a annoncé qu'au printemps 2016, il quitterait les KAT-TUN, ainsi que la Johnny's Jimusho. En entrant dans une chambre d'hôtel, Taguchi s'est profondément excusé: « Je suis désolé que cette situation se soit produite, alors que vous aviez préparé exprès cette interview de 10000 caractères pour nos 10 ans ». Et puis, toujours avec son attitude très gentille, il a commencé à parler de son amour envers les KAT-TUN, des liens entre les membres, de ses sentiments envers les fans... et de ce dont il devait parler à présent.
 
 
C'était la confusion à cause de tant de sentiments
 
 Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~
Lors de l'émission en direct du 'Best Artist 2015', le 24 novembre, tu as annoncé ton départ des KAT-TUN. Quel était ton état d'esprit à ce moment là?

En tout cas, j'avais le c½ur qui battait très fort. Combien de fois j'avais fait des simulations sur ce que j'allais dire ou bien cela, mais une fois devant les caméras, je ne pouvais qu'exprimer de toutes mes forces ce que je ressentais. Je ne savais pas comment le dire. Et puis que dire? Il fallait parler sincèrement. Je ne pouvais pas dire que tous pourraient l'accepter. Il n'y avait aucun doute que cela les attristerait. Mais je l'ai dit, en parlant avec sincérité. Dans cette émission diffusée dans tout le pays, à tous les fans à travers le pays, bien sur, il y en auraient beaucoup qui ne comprendraient pas, le fait que je puisse m'exprimer honnêtement, le seul fait de ce départ... J'avais tant d'émotions entremêlées. A part les membres et un nombre restreint de gens du staff, personne ne connaissait la situation... En y pensant à présent, je continue à présenter toutes mes excuses envers tous les gens qui étaient présent... Mais... comment dire... oui, pour cette fois, le fait de pouvoir le dire à l'écran, on se dirait « ah c'est vrai », je pensais que ce serait le mieux pour ce départ. Oui, même si le dire a rendu beaucoup de gens tristes, j'en suis sincèrement désolé, du fond du c½ur.
 
Lorsque tu as dit « je suis vraiment désolé pour les autres membres », tu le leur as dit face à face. Quelle était votre attitude à vous tous?
Mmm... comment dire... les membres ont entendu mes paroles sans rien dire... Je ne savais ni ce qu'ils pensaient ou ressentaient, mais c'était comme s'ils écoutaient attentivement.
 
Les KAT-TUN ont été ma jeunesse.
 
La précédente interview de 10000 caractères, c'était il y a 3 ans et demi. Tu avais dit « Dès lors que les KAT-TUN ont été formés, je les ai toujours adorés », tu t'en rappelles?
Oui, je m'en rappelle.
 
Avec les membres qui viennent et partent, il y a eu un moment où l'on pourrait ne plus apprécier KAT-TUN, mais toi, Taguchi-kun, tu les as toujours adorés
........ bien sur, et aujourd'hui ça ne change pas. Jusqu'à présent, et dès maintenant, les KAT-TUN seront mon trésor, ça ne change pas. Nos débuts, il y a 10 ans et si l'on compte, cela fait 15 ans depuis notre formation... C'est toute une période qui n'a pas de prix, et c'est pour ainsi dire la preuve que j'ai vécu. Ca peut paraître injuste de ma part, mais le fait d'avoir été Taguchi Junnosuke des KAT-TUN, c'est quelque chose en moi qui n'a pas de prix. Et si les fans aussi arrivent à penser de la même manière, ça ne peut pas me rendre heureux...
 
Tout d'un coup, les membres en sont venus à détester ces départs, non?
Ce n'est pas ça. On est membres depuis notre adolescence, et on s'écoutait de manière un peu arbitraire, mais comment dire... oui... si on est comme maintenant, c'est que notre lien n'a pas changé. Parce qu'on a vécu les mêmes moments, qu'on a surmonté ensemble toutes sortes de choses, c'est pour ça qu'un lien s'est créé. Pour moi, les membres sont les amis que j'ai eus le plus longtemps, ce sont des amis, et je crois que le lien le plus solide que j'ai est celui avec les membres des KAT-TUN.
 
Si on revient en arrière, Taguchi-kun, tu es entré dans l'agence en mai 1999. A ce moment là, tu était en 2ème année de collège et tu avais 13 ans. Et la formation des KAT-TUN s'est faite 2 ans plus tard.
Au cours de mes activités de Junior, j'ai souvent changé d'unité, mais lorsque je suis devenu KAT-TUN, je sentais très fort qu'on allait être un groupe, et je pensais qu'on resterait toujours ensemble.
 
Pourtant, dès le début, vous ne faisiez que vous battre, non?
Il y a eu beaucoup de bagarres, oui. Je me prenais souvent des coups de pied de la part de Akanishi-kun (Jin). A la base, Nakamaru-kun (Yuichi) et moi, nous avions le rôle d'arbitre entre les 4 autres qui se battaient. Mais en y repensant maintenant, ces bagarres étaient normales. On avait réunis des membres têtus et très affirmés. En plus; on était en pleine puberté. C'est comme à l'époque de la pièce SHOCK, on se trouvait tout le temps ensemble dans la même loge. C'était même bizarre quand on ne se battait pas. En y repensant, je trouve ça mignon. La moindre petite querelle, les quelques affrontements au corps à corps, ce sont les preuves de la jeunesse. On a vraiment partagé notre jeunesse. C'est le bon côté des bagarres. On ne vivait pas en nous voilant la face. Ensemble, entre membres, on se battait ½il pour ½il, dent pour dent. C'est ainsi que cette relation, ce lien entre nous s'est créé.
 
Je vois
Bien sur, lors de ma période Junior j'avais conscience des rivalités, et je faisais tout mon possible pour être classe. Mais parce que s'il y avait des rivalités au sein du groupe, concernant le fait de danser derrière les senpai, on pensait « Un jour, j'aimerais aussi monter sur cette scène », on ne prononçait pas ces paroles, mais on les partageait. Même si on se heurtait violemment à des obstacles, l'endroit que l'on visait était le même. C'est pourquoi, cette rencontre avec les membres des KAT-TUN était une grande rencontre. Parce qu'on est même de ce groupe, on a pu faire toutes ces activités.
 
Pourtant, étant donné que les NEWS et les Kanjani 8 avaient débuté avant vous, il ne vous tardait pas non plus?
Il nous tardait, oui. Mais on avait bien sur notre côté passionné, et une part un peu plus calme, en quelque sorte. « On a notre façon de faire à nous ». Une part qui nous renforce, et une part un peu plus hargneuse. Comment dire, ce n'est pas d'un mauvais point de vue, mais ce n'était pas l'ambiance parfaite comme celle de Arashi, et cette manière de nous titiller, cette raison d'attiser le danger, c'était le moteur qui nous faisait aller de l'avant.
 
Au tout début, l'image des KAT-TUN était associée au noir
Oui. Bien sur, c'était Kamenashi (Kazuya) et Akanishi qui menaient. Mais les 4 autres disaient aussi « On ne perdra pas sur ce point là », et je me rappelle que s'il y avait de belles paroles et de belles attitudes, on avait la motivation pour travailler, et s'il y avait des paroles dures, même terrassés, on allait plus haut. On était parvenu à ce qu'on nous permette de faire des concerts et des tournées, et petit à petit, les impressions ont changé. Nous concentrer sur des choses que l'on voulait faire pour le groupe.
 
Vous partagiez vos joies et vos peines
Moi, avant nos débuts, j'étais à l'hôpital pour subir une opération du genou. Pendant mon hospitalisation, les 5 autres sont apparus au Music Station, alors que j'étais absent. Honnêtement, j'étais jaloux. Mais le fait de me concentrer sur ma guérison en prenant mon temps, a confirmé que j'étais dans les KAT-TUN. Le groupe s'est renforcé. Si nous avions été un groupe où les membres agissaient trop librement, on aurait été submergé par l'inquiétude « A force, il va décrocher ». Ils se disaient qu'ils avaient toujours été avec ce membre, donc je pouvais me consacrer à la guérison de ma blessure.
 
Ils sont venus plein de fois te voir
Oui, ils sont venus. Ils m'avaient acheté d'énormes fraises, mais tous les 5 les avaient mangées avant que je les goute (rires). Et puis, ils ne m'avaient pas dit « Courage, on t'attend ». Mais ils chahutaient tout le temps et rentraient chez eux. En y repensant maintenant, c'était eux à l'époque mes cris d'encouragement. C'était de bons gars. Je n'avais jamais passé de moments normaux avec personnes d'autre que ces mecs. J'ai bien pu vivre correctement ma jeunesse. Moi, depuis tout petit, je n'ai pas arrêté de déménager et de changer d'école... Les membres des KAT-TUN sont mes amis, mes meilleurs amis et ce sont ceux avec qui j'ai passé le plus de temps.
 
Mes excuses aux 3 autres pour avoir fait la même chose
 
 Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~
Il y a eu du changement chez les membres après vos débuts?

Je pensais que je devais faire beaucoup plus de progrès. Bien évidemment, au fur et à mesure des années, les responsabilités allaient être plus importantes, concernant le travail. Celui qui était toujours impassible pour le travail, sans rien changer, c'était Kame, je pense. Déjà, bien avant nos débuts, quand on allait manger ensemble, il disait « Moi, je veux mener les KAT-TUN au sommet », et il le pensait vraiment, et cela m'a encouragé.
 
En effet
Moi, j'adorais les SMAP quand j'étais en 6ème année de primaire. D'une certaine manière, j'ai fait mon CV un peu à la légère, et j'ai demandé à mes parents de l'envoyer. Cela a mis 2 ans avant que je reçoive la réponse pour que je passe une audition. Honnêtement, je m'étais consacré au basket, et quand bien même j'avais commencé mes activités de Junior, au début, j'étais dans la confusion, en quelque sorte. Et Kame, qui m'avait dit « fais-le à fond », m'avait motivé, et je me suis laissé entrainer comme il faut. Pare que Kame est quelqu'un comme ça, que ce soit pour le groupe ou en tant qu'individu, j'ai pu aller de l'avant. Pourtant, Kame a une autre facette, comment dire, il a ce côté attentif. Il ne dit pas « C'est moi qui mène ». Je pense qu'il a conscience et qu'il en pâtit d'être le plus jeune, et d'être mis en avant, et ce depuis toujours. Des fois, il dit « C'est parce que je suis le plus jeune. »
 
En 2010, Akanishi-kun quitte le groupe. Dans l'interview précédente, tu avais dit « Je ne pouvais pas y penser ». A présent, tu en penses quoi, du départ de Akanishi-kun?
Comment dire... Je pense que pour chacun, il y avait des circonstances et un choix. Même pour Akanishi-kun, je pense que son choix s'est fait de cette manière. Autant pour Akanishi-kun que pour (Tanaka) Koki, il y a une raison. Et je pense que c'est mon cas aussi, là. Mais les départs de ces 2 là, je les ai moi même vécus et ressentis... Et je fais la même chose, moi aux 3 autres... c'est vraiment...
 
Lorsque Akanishi-kun était parti, le groupe vivait une situation de crise, non?
A cette époque... oui.. comment dire... pour moi c'était... alors Akanishi-kun n'est plus dans les KAT-TUN... comment... Je n'aime pas l'idée de combler un vide, mais je réfléchissais à la manière de prendre la relève. Même pour 'Real Face', c'est Uepi (Ueda Tatsuya) et moi qui reprenons les parties de Akanishi-kun. C'est pourquoi, quand on est passés à 5, et puis à 4, dans ces moments là, je pensais constamment à comment on nous verrait.
 
Je vois
En 2013, quand Koki est parti, je pensais à la même chose. Ah mais merde, le rap est important, là. Que ce soit moi ou quelqu'un d'autre, on ne pouvait pas le faire comme ça. Du fait que Koki ne soit plus là, c'était important, et il fallait à nouveau penser aux rôles dans le groupe. Il y avait des choses que lui seul pouvait faire, et en même temps, il devait y avoir des choses que moi seul pouvais faire. Mais je voulais vraiment travailler dur sur la musique, et quand on était 6, 5 ou bien 4, je pensais bien comme il fallait à chaque formation, à chacun des moments des KAT-TUN. Ces moments, on peut dire que c'était tous des moments. Oui, par exemple, si on parle de feux d'artifice, c'est du moment où le feu éclate. Sur le moment, les couleurs des flammes changent, et c'est là que c'est sublime. C'est la même qui se passe pour le groupe. C'est pourquoi je voudrais montrer chacun de ces instants aux fans.
 
Quand vous étiez passés à 4, vous aviez eu le choix de la dissolution?
Non. En fait, pour ce qui est de la séparation, que ce soit des membres ou du staff, et même aujourd'hui, la question ne se pose pas. Les personnes qui parlent de séparation n'ont pas été là jusqu'à présent. C'est pourquoi... oui... moi, toutes les choses que je peux faire, jusqu'au tout dernier moment, je vais tout faire pour construire ces moments là.
 
Moi je suis un KAT-TUN, toi aussi t'es un KAT-TUN

 
 Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~


Au mois de mai, cette année, a eu lieu le KAT-TUN LIVE 2015~ quarter in Tôkyô Dôme. Tu as pleuré sur scène, le 10 mai. J'aimerais que tu racontes le sens de ces larmes.
En effet.. oui... pour être honnête, c'était dès ce moment que mes soucis ont commencé.
 
Tu pensais que c'était peut-être la dernière fois que tu serais au Tôkyô Dôme, non?
Bien sur, je me disais « Il y a un lendemain », et j'ai toujours pensé qu'il y avait quelque chose au delà de ce moment, mais... c'est que le Dôme, c'est le lieu d'origine, là où les KINKI KIDS nous ont permis de danser derrière eux. Cette scène où, à l'époque où j'étais un Junior à l'arrière, je pensais « Un jour, je voudrais le faire là, me tenir sur le devant de la scène ». Cela faisait 3 ans qu'on n'étais pas allés au Dôme, et cela m'avait vraiment ému de me dire « On a pu encore venir ». J'avais pleuré aussi lors du Tôkyô Dôme de nos débuts, mais les lumières du public étaient si belles. En revenant sur ces 10 années, j'étais submergé par les émotions.
 
Quand tu pleurais, Nakamaru-kun t'avais pris par l'épaule. Il avait déjà conscience que c'était à propos de ton départ?
A cette époque, il ne le savait pas, non. Je n'avais pas eu le temps d'en parler aux autres membres. Pour ainsi dire, on était plus excités par le Dôme. Je ne voulais pas les déprimer avec ça, donc en fait, je n'ai rien pu leur dire.
 
Lors du MC, tu avais dit « J'ai pu faire des choses géniales, mais les KAT-TUN sont quelque chose de très important pour moi ». Tu pensais chacune de tes paroles?
Bien sur que oui. J'ai passé plus de la moitié de ma vie avec les membres et les KAT-TUN. Je voulais vraiment en fait qu'ils croient que je ne mentais pas. Je vis ma vie comme j'ai toujours voulu la vivre, de manière honnête. C'est pourquoi j'ai prononcé ces paroles dans le MC. Mmh... comment dire... Ils sont vraiment mais vraiment importants pour moi. Cette partie de ma vie que j'ai vécue en tant que KAT-TUN, personne ne pourra la changer, c'est mon trésor... Cette chose qui m'est chère, même à présent, ne changera pas.
 
Ce n'était pas des paroles en l'air?
Non, du tout. Même si je continue ma vie.. même après le printemps, je pourrai penser que j'étais fier d'avoir été un KAT-TUN.
 
Et donc, quand as-tu commencé à penser que ta vie ne serait plus celle Taguchi Junnosuke de KAT-TUN?
Ce devait être au printemps 2015
 
Comment c'est arrivé?
Je ne sais pas comment je pourrais en parler... Mais pour que cela arrive jusque là, c'était difficile au cours de cette année.
 
Et quand en as-tu parlé aux membres?
Ce devait être en été. On s'était rassemblés dans une salle de réunion de l'agence, et je leur ai dit ce que je pensais.
 
Tous les 3 ont tout fait pour te retenir, non?
... si. Nos 10 ans, c'était quelque chose d'énorme. Et puis comment on va faire avant? Et pour toutes les fans qui se réjouissaient? Nakamaru-kun se préoccupait énormément de l'avenir et de toutes sortes de choses. Uepi aussi, à propos de 'KAT-TUN no sekai ichi tame ni naru tabi', et de cette relation entre nous comme un duo, qui commençait à s'établir. Il disait que c'était vraiment dommage. « Ce sera comme ça » avait-il dit. Kame, peut-être que c'était un peu plus tôt, il se doutait que j'allais dans une direction différente. Mais il continuait à me faire avancer.
 
Concrètement, peux-tu me dire quel genre de discussion il y a eu?
Il m'a dit « Moi je suis un KAT-TUN, mais toi aussi, tu es un KAT-TUN ». Il m'a parlé avec force de l'importance du groupe, de ce destin qu'on avait en commun. Il l'a fait comme ça. Oui. Mais bien sur, ces mots plein d'amour m'auraient sans aucun doute retenu, mais si j'avais dit (des mots d'amour), cela aurait été cruel avec tout ce qui se passait. De ce fait, dans la suite de cette interview de 10000 caractères, j'aimerais que les membres puissent entendre directement cette partie là, je vous en serais reconnaissant.
 
Compris. Pourtant, même si les membres ont tout donné pour te dissuader, ta détermination n'en avait pas été affectée
... non. Au printemps, la roue va tourner... C'est vraiment difficile pour moi, mais en tout cas, ils ont vraiment voulu me dissuader de tout arrêter, et à ce propos, en même temps qu'il y avait plein de soucis dans ma tête, ça faisait partie de moi... oui, peut-être que je me suis mal fait comprendre, mais... je me suis efforcé à les convaincre du mieux que j'ai pu, mais en vérité, ce n'est pas si facile que ça... Et pourtant, la machine est toujours en route. Au final, vers l'automne, j'ai discuté avec les membres, je leur ai fait part de ma toute dernière décision.
 
En d'autres termes, certains membres n'étaient pas du tout convaincus?
Je peux comprendre que c'est un problème difficile à admettre. Mais quand Koki est parti, cela avait pris du temps, et une impression qu'on n'y pouvait rien était née en moi. Je me demandais si ce sentiment allait naitre un jour chez les autres membres... Bien sur, j'avais moi même des sentiments d'excuse envers les 3 autres, je ne pouvais le cacher, et plus que tout, c'était les fans que j'allais rendre le plus tristes donc... oui, mais quand je pense à ma vie, oui, je ne me suis pas trompé sur cette décision amère, je voulais de toute manière aller de l'avant, et j'aurais voulu qu'on l'accepte. C'est là le visage que je voudrais montrer pour les 6 mois à venir.
 
En d'autres termes, cette décision là, c'est pour Taguchi Junnosuke une décision positive et réfléchie?
Oui. Je comprends que beaucoup de gens ne puissent pas le penser. C'est pourquoi je ne vais pas le dire haut et fort, et je ne pouvais pas dire aussi simplement tout ce que je voulais dire...
 
Les choses que Taguchi Junnosuke des KAT-TUN a accomplies
 
Il paraît que lors du 'Best Artist', Yokoyama-kun (Yu) des Kanjani 8 aurait pleuré
Comment ça se fait... Je ne sais pas. En effet, je m'entendais très bien avec Yokoyama-kun et (Shibutani) Subaru-kun, j'étais très surpris. Et puis, je lui ai demandé ce qui n'allait pas, et il m'a dit « Comme c'est ta décision, je te soutiens ». Après l'annonce, il y a eu le Johnny's Medley, et beaucoup de senpai m'ont dit « Bon courage » tout simplement.
 
Quelle a été la réaction de ta famille?
Ils étaient surpris. Ils ont fait « eeeeh?? », mais toute ma famille me soutient et avait bien réagi. Je n'ai qu'un parent dans ma famille, et comment dire, il y a aussi une partie qui veut se donner à fond pour la famille. Mais ils respectent vraiment ma vie à moi. Je ne sais pas comment le dire, mais c'est ma famille.
 
Ca peut paraître bizarre de te le redemander, mais tu aimes ton travail?
Je l'adore
 
Pour un spectacle, tu t'es déjà brûlé les lèvres, enregistré des répliques en devant modifier ta vois, construit un rôle à en dévorer ton script?
Pour un professionnel qui veut bien faire les choses, ça paraît évident...
 
Mais pour un travail, si l'on est sincère, c'est la preuve que l'on déverse toute sa passion et son amour dedans
Oui
 
Tu l'avais dit plus haut, mais tu n'avais aucune raison de détester les membres, n'est-ce pas?
Bien sur.
 
Cette position que tu as prise non plus n'a pas de raison de te déplaire
Non, pas du tout. Mais entre nous, on est vraiment naturels. Oui. A la fin d'un tournage, sur les lieux, on n'est pas du genre à rester silencieux (rires). Sur scène, ou entre nous dans les studios, même dans les loges, on n'arrête pas de parler. On est des garçons comme les autres. On est vraiment comme ça. Même si on se créé un personnage, aucun de nous ne se force dans sa position. Je ne pense pas qu'on puisse parler de rôle ou de position. Parce qu'on est vraiment tel quel.
 
Dans ce cas, je ne comprends pas la raison pour laquelle tu as décidé de quitter ces membres et ce groupe qui te sont si importants.
Mmh.. comment dire... Lors de l'émission j'avais dit « J'ai songé à faire ma vie, et qu'on me permette de suivre mon propre chemin ». Bien sur, concernant le pourquoi de tout ça, beaucoup de gens s'en doutaient. Je comprends aussi que les fans voulaient savoir. Mais comment dire.. Cette part de rêve qu'apporte le métier d'idol était un bagage trop lourd pour moi. En tant qu'homme, je voulais vivre plus librement.
 
Peut-être qu'on ne pouvait pas l'accepter. Mais tu ne pouvais en parler...
Non. Je ne pouvais mentir, et je n'ai rien à cacher. Aujourd'hui encore, on me laisse en parler en abrégé. La première base, c'est d'abord les performances, là où je veux montrer mon visage, oui. A présent, pour les fans, je ne leur montrerai que les performances où je me donne à 100%. C'est pourquoi, même après le printemps 2016, même si je devrais y réfléchir, je ne peux pas en parler. Bien sur, j'adore me produire sur scène, et j'espère continuer. Mais là, en tant que membre des KAT-TUN, je veux juste continuer mes activités et me donner à 100% lors des performances. Je veux tout accomplir en tant que Taguchi Junnosuke des KAT-TUN.
 
'Souvenirs de KAT-TUN', qu'y a-t-il à l'esprit?
 
Donc c'est un peu tôt, mais peux-tu dire un message à chacun des membres? D'abord Kamenashi-kun.
Kame, lors du 'Best Artist', a continué après moi en faisant un commentaire. En un sens, ça m'a pesé sur les épaules, vraiment. J'étais tiraillé entre un sentiment de 'désolé' et en même temps lui dire merci. Depuis bien avant nos débuts, on allait manger ensemble, et on avait plein de souvenirs ensemble, donc bon... oui, il m'a soutenu pendant l'adolescence, on l'a passée ensemble et je voudrais lui dire merci.
 
Pour Ueda-kun?
Uepi, il est maladroit, mais il a un côté honnête, je l'adore vraiment, il est attirant. C'est pourquoi, oui, on peut vraiment compter sur lui. Même dans 'Tame Tabi', j'ai toujours trouvé incroyable ce don d'être si puissant. C'est quelqu'un qui a beaucoup de facettes. Sa dernière pièce de théâtre était géniale. C'est parce qu'il a 2 ans de plus que moi, c'est un peu comme un grand frère. Quelqu'un à qui on peut se confier.
 
Et à Nakamaru-kun, pour finir?
Ce que je vais dire va paraître incorrect, mais après nos débuts, et ensuite à chaque fois qu'un membre nous quittait, son sens des responsabilités était de plus en plus grand. Il disait « Je veux faire ça, je veux qu'on aille faire ça », avec une incroyable volonté, et je comprends qu'il affrontait chacun de nos travaux. Grâce à Nakamaru-kun, nos capacités de concentration ont bien augmenté. Après nos débuts, c'est celui qui, dans le bon sens du terme, a le plus évolué. On se voit beaucoup aussi dans la vie privée, on va voir des matchs de foot ensemble, on pris des cours de céramique, et on est même allés à Hawaii tous les 2. Il a même fait faire une soubrette de café pour un projet de MYOJO (rires). Dès à présent, et pour la suite, en tant que plus âgé, avec son amour pour les KAT-TUN, il guidera le groupe.
 
A l'approche du 10ème anniversaire des débuts des KAT-TUN, que sont pour toi, Taguchi-kun, ces 10 années?
Il s'est passé tant de choses au cours de ces 10 ans... Il y a eu des expériences pas banales du tout... Si je devais le dire de manière très classe, ce serait « un moment original ». Ce sont des expériences que je n'ai pu faire qu'avec les KAT-TUN, et depuis 10 ans de mes débuts avec les membres, et si l'on compte, cela fait 15 ans depuis notre formation, ce chemin que l'on parcourt ensemble, c'est une route que je n'aurais pu prendre avec personne d'autre. S'il n'y avait pas eu les KAT-TUN, il y aurait eu énormément d'images que je n'aurais pas vues. Après le printemps, je ne pourrai plus faire les expériences de ce chemin que je suis mais... ma route en tant que KAT-TUN sera terminée. Pourtant, les KAT-TUN vont continuer d'avancer. C'est difficile de changer, mais cet unique moment de bonheur qu'on m'a donné, j'en suis reconnaissant du fond du c½ur.
 
Je vois
Si je n'avais pas fait partie des KAT-TUN, j'ignore ce que je serais devenu. Je peux le dire avec certitude, « Je suis heureux d'avoir été un KAT-TUN » C'est une critique d'avoir pu vivre en tant que KAT-TUN. Et jusqu'à ma mort, ce « Je suis un KAT-TUN » sera gravé dans mon c½ur. En y revenant, ces 10 années sortent du lot, étincelantes.
 
Et donc, si par exemple, tu pouvais t'imaginer 10 ans plus tard, tous les 4, vous vous retrouvez pour parler de 'ce moment là'?
Mmh... comment ça pourrait être... Si les membres m'invitent, je viendrai avec plaisir.
 
Pour finir, si on te dit « souvenir des KAT-TUN », qu'est-ce qui te vient à l'esprit?
Pour nous, c'est cette conscience très forte d'avoir grandi dans les concerts. Moi, c'est chaque moment des concerts où l'on fait les dernières salutations que j'aime sans retenue. Ce n'est pas seulement les membres, mais aussi le public, tout le monde a un beau visage. La façon dont on fait ces salutations a changé depuis qu'on est 5, c'est toujours la même. A la fin, on se donne la main et on crie « We are KAT-TUN ». Cette vue que j'ai à ce moment là, à chaque fois, sans faute, elle reste gravée dans mes yeux. Moi, lors de ces salutations, je me trouve le plus à gauche, et je donne ma main droite à Uepi ou Nakamaru-kun. Ma main gauche est toujours dans le vide. Mais mes sentiments donnent la main à toutes les Hyphens. Désormais, et à tout jamais, cette vision de ce moment là, où on lève les mains en disant « We are KAT-TUN », je ne l'oublierai jamais.

 
 Myojo Février 2016 ~ Longue interview de 10000 caractères - Taguchi Junnosuke~

Pour la prochaine fois, c'est au tour de Nakamaru Yuichi. Taguchi passe le relais de leurs liens...
 
 

*Ah j'aime ces interviews, même si celle là est vraiment mais vraiment particulière. Sans grande difficulté, j'aime bien le style de Junno, mais... c'était bien spécial cette fois. Il quitte les kattun, ça, j'ai du mal à y croire, même s'il a ses raisons et qu'il ne la regrette absolument pas. On sent qu'il y a réfléchi, que c'est pas sur un coup de tête. N'empêche, ça fait bizarre. C'est pas mon Johnny's préféré, mais qu'est-ce que j'aime le voir danser, rien que pour la danse je l'admire vraiment (après ses blagues c'est autre chose *fuis*). Mais quand j'avais vu en direct son annonce au best artist, j'étais vraiment choquée. Mais c'est comme ça, et tout le mal que je puis lui souhaiter, c'est d'être heureux autant dans sa vie qu'il va mener que dans celle qu'il a vécue jusque là, d'une certaine manière.
Le prochain c'est Naka... je suis vraiment curieuse de avoir comment il va parler...
En tout cas merci d'avoir lu et à la revoyure*

Tags : Johnny's - KATTUN - Traductions

Myojo Juillet 2014 - Yaotome Hikaru ~ Interview de 10000 caractères  14/08/2014

Myojo Juillet 2014 - Yaotome Hikaru
Interview de 10000 caractères 
 
 
 
 
Les personnes qu'il admire sont « dans le fond ». Mais en venant de Miyagi jusqu'à Tôkyô, cela paraissait évident qu'il soit au centre. Et la scène de ses débuts est enfin arrivée. Ecarté du centre, il a découvert des amis, depuis le fond. Ce jeune homme qui dit « Ca ne sert à rien de se battre », plutôt que de se donner le rôle de quelqu'un qu'on peut détester, il en a fait sa force. Pour que ses JUMP qu'il aime tant puissent briller.
 
-Yaotome Hikaru. C'est un joli nom.
Merci. Ah mais mes parents voulaient m'appeler Musashi au début. Ils voulaient prendre le nom de Miyamoto Musashi (un personnage historique Japonais, du 16ème siècle, connu pour ses faits de sabre). Mais il paraissait que ma s½ur y était fortement opposée, et avait dit « Il est hors de question que j'accepte ça » (rires). Et aussi parce que mes frères ainés n'avaient qu'un seul kanji dans leur prénom, c'est devenu 'Hikaru'.

 
-Vous êtes 4 frères et s½urs dans votre famille, non?
Oui. Je suis le plus jeune de mes frères et s½urs, mais il y a une bonne différence d'âge entre l'ainé et moi, donc on disait de moi que j'étais l'enfant gâté. Moi, en tant qu'enfant, l'âge où j'ai commencé à apprendre ce qui se passait dans ma vie, c'était quand mon frère disait des choses comme « Je veux vivre tout seul ». On aurait dit que j'avais un aperçu de ce qui se passait dans le monde des adultes, tout en étant enfant.

 
-Quel genre d'enfant étais-tu à l'école primaire?
Peut-être que je faisais l'idiot devant tout le monde. Pendant la pause repas à l'école, je disais « Regardez-moi » et je mangeais mon riz et mon plat à une vitesse incroyable, tout en disant « c'est trop bon!! » et faisait rire tout le monde.

 
-Hahahaha. Tu aimais être au centre de toutes les attentions?
Pourtant je n'aimais pas tant que ça. En fait, j'aimais bien être dans mon coin, à jouer tout seul ou avec quelqu'un d'autre, rien que nous deux.

 
-Tu as commencé à apprendre la danse quand tu vivais encore à Miyagi, non?
C'était dès la 3ème année de primaire. C'était ma mère, je pense qui m'avait envoyé aux cours de danse, mais je les apprenais avec enthousiasme.

 
-Tu aimais danser.
Plus que ça, c'était amusant d'arriver à faire quelque chose que l'on ne savait pas faire au tout début. Mais je réussissais pratiquement immédiatement. Même si ce n'était qu'un mouvement à 4 temps, j'étais tellement content d'y arriver. « Le prochain sera à 8 temps ». Je demandais à mes parents de m'aider à faire des vidéos de mes danses et je me demandais si je n'étais pas narcissique (rires). C'était comme se dire 'Yay' et j'avais envoyé une de ces vidéos pour l'audition.

 
-Tu t'intéressais au monde du spectacle?
Au début, non. J'avais obtenu un prix et je pouvais aller à New York pour faire du tourisme tout en assistant à un cours de danse. Je m'étais bien amusé quand j'y suis allé. A mon retour chez moi, j'avais acheté un Cd vidéo d'un groupe américain appelé Nsync à l'aéroport. Après l'avoir vu chez moi, je les avais trouvés très classes et je me disais « je veux être dans un groupe moi aussi »

 
-Tu admirais le chanteur Justin Timberlake?
Non, ce n'était pas la personne qui chantait au centre, mais celui qui était au fond à droite. En fait c'était comme ça pendant un bon moment. Même pour les Super Sentai, je n'avais jamais voulu être le membre rouge du milieu. J'aimais le vert ou le jaune. Je préférais les personnages qui soutenaient le rouge. J'ai toujours été comme ça.

 
-Je vois.
Et puis j'ai vu les Kinki Kids au Music Station, chanter Jounetsu. J'avais aperçu Kamenashi (Kazuya)-kun qui dansait derrière (Dômoto) Koichi. « Il est trop classe!! J'aimerais bien être à sa place! » Mes parents venaient me demander « Y a-t-il quelqu'un de Miyagi qui est devenu Johnny's? », alors que j'étais en 6ème année de primaire. Je suis allé poser ma candidature de moi même. Le coup de fil de la part du président de l'agence est arrivé peu après.
 
-C'est un avancement soudain.
On m'avait dit « Tu vas aller à l'audition, mais il y a une émission de variété des Juniors, après ça, donc tu vas y chanter aussi. » Tout a commencé à bouger dès cette conversation.

 
-Tu es allé à l'audition pour être un nouveau membre de Ya-Ya-Yah, c'est ça?
Oui. Tegoshi (Yuya) et Tamamori (Yuta) y étaient également.

 
-Etais-tu nerveux pendant l'audition?
Je ne connaissais personne ni à ma droite ni à ma gauche, et il y avait tant de choses que je ne comprenais pas que je n'étais pas si nerveux que ça. Par contre, je l'étais pour enregistrer la chansons après l'audition. Quand j'ai su que ma position était devant, je me suis dit « Eh? Je vais devoir chanter en restant devant? » Et je pensais que j'avais donné ma candidature pour danser sur l'arrière. Mais quand je pense à ça maintenant je me dis que ce n'était pas correct vis à vis des autres juniors.

 
-Tu étais comme un Cendrillon au masculin. Tu as eu toute l'attention sur toi d'un coup.
Kamenashi-kun m'a dit « Tu es capable de tenir le micro même après une semaine, c'est incroyable!! Travaille bien!! » Quand je rencontrais les senpai, ils me disaient souvent « Ah, c'est toi le fameux Yaotomo-kun ». Je me sentais comme si j'étais Harry Potter.

 
-Tu as réussi à dire à Kamenashi-kun la raison pour laquelle tu as fait l'audition?
Oui. « Je voulais entrer dans l'agence parce que Kamenashi-kun dansait à l'arrière dans Jounetsu! » Et je me rappelle qu'il m'avait dit « Cela signifie pour moi que je dois travailler dur en tant que danseur à l'arrière alors »

 
-Mais tu as eu tout d'un coup une bonne position, tu n'en étais pas fier?
Eh bien, j'ai commencé par être mis très en avant, donc cela, à la base ne me laissait pas être fier ou bien ça allait devenir mauvais. Les autres n'arrêtaient pas de me dire que mes capacités en danse et en chant étaient au niveau, mais je savais moi que j'étais en dessous de tout ça, et cela me décevait.
 
-Yabu (Kota)-kun avait dit qu'il n'avais pas eu une bonne première impression de toi.
Moi non plus (rires). Le jour de l'audition, il y avait également une répétition pour le Shônen Club, et je regardais Yabu chanter dans le fond. Une fois qu'il eut fini, il jetait un ½il sur moi de loin. Yabu devait probablement penser « Ah, c'est le nouveau qui vient d'arriver », mais on aurait dit qu'il me lançait un regard noir. On aurait cru que c'était du genre « Les gars à Tôkyô ont une très mauvaise attitude, je n'aime vraiment pas ce type » (rires)

 
-Hahahahahaha
Après ça, j'avais du apprendre à chanter Yuuki 100%, et j'étais si nerveux que je ne pouvais plus rien chanter. Yabu m'avait adressé la parole « On chante ça ensemble ». Mais il ne m'avait même pas regardé une seule fois dans les yeux, et on l'a chantée comme si cela paraissait évident de le faire comme ça. J'avais pensé « Ce gars est vraiment irritant » (rires) Mais parce que nous avions la même taille, il y avait plein de choses que nous pouvions faire ensemble. On était tout le temps ensemble, pendant les leçons, les répétitions et les pauses.

 
-Quand tes impressions sur lui ont-elles changé?
Quand on devait enregistrer les chansons pour Ya-Ya-Yah chaque semaine. J'habitais encore à Miyagi à cette époque, et je ne pouvais me rendre sur Tôkyô que le week end, et je ne pouvais pas me permettre d'assister aux répétitions. Donc, je ne pouvais que tout apprendre de Yabu le jour même. Il faisait tous les efforts possibles pour m'apprendre. Peu à peu, je me disais « Ah, ce n'est pas une mauvaise personne »

 
-Au début, tu ne venais à Tôkyô que les week-end, c'est ça?
Oui

 
-Inoo-kun avait dit qu'il était choqué que tu portes un énorme sac dans lequel il y avait des haltères dedans (rires)
C'est vrai, il y en avait (rires). Je faisais toujours de la musculation, et comme je ne pouvais venir que les week-end, j'avais vraiment conscience que j'étais à la traine, derrière tous les autres. C'est pourquoi, je voulais faire quelque chose malgré tout. Je ne sais pas si cela avait quelque effet, mais j'avais décidé de ne pas perdre du temps pendant les pauses, donc je mettais des poids dans mon sac à dos.

 
-Donc c'était pour s'entrainer.
Les gens autour de moi prenaient des cours dans la semaine, et ça ne me plaisait pas d'apprendre les choses que je ne connaissais pas au compte goutte. Ceux qui sont entrés dans l'agence en même temps que moi étaient en train de chanter, en étant au premier rang, et moi, je me pensais « Eh? », quand je regardais la télévision, chez moi à Miyagi.

 
-La situation était compliquée
Combien de fois j'avais reçu un appel du président, et qu'il me demandait « You, tu es où là? » Et quand je lui répondais « Chez moi », lui répondait « Chez toi, tu veux dire à Miyagi? Alors ce n'est pas possible ». J'avais pleuré une fois. Ceux qui sont entrés en même temps que moi apparaissaient au Music Station. Je me disais que c'était super. Autant pour l'organisation que pour l'arrangement des chansons. Je pensais « Je veux faire quelque chose comme ça ». Ma mère était indifférente, elle disait « Tu ne ressens pas des regrets? » et mes larmes ont coulé.

 
-Ca en est arrivé jusque là.
Je me disais que si je restais là, je ne pouvais pas aller de l'avant. Je ne pouvais pas avancer du tout. J'ai du supporter cela pendant toute une année, et à la fin de ma première année de collège, je suis allé à Tôkyô. Mes parents m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas déménager si soudainement, donc je vivais chez ma s½ur à Saitama. Je pouvais alors aller aux leçons pendant les jours de la semaine, comme tous les autres, et je pensais « Enfin!! Avec ça, je pourrais faire les mêmes choses que tous les autres »

 
-Après ça, tu as joué dans 3 nen B gumi Kinpachi sensei en 2004.
Quand ça a été décidé, j'étais si heureux, même si Dai-chan m'avait dit « Purée, j'aurais trop voulu y être aussi!! » J'étais fier de moi, et chaque fois que j'y pensais, je n'arrêtais pas de me dire « Je vais apparaître dans ce drama!! »

 
-Comment s'est passée la première fois que tu as tourné dans un drama?
On m'a enseigné les bases, à commencer par la manière dont je devais projeter ma voix. Mais je ne savais pas ce que je devais faire ou pas. Je ne voulais pas rentrer chez moi.

 
-Pourquoi tu ne voulais pas rentrer chez toi?
Je recevais plein de directives sur les lieux du tournage, et une fois que je rentrais chez moi, mes parents, qui m'avait vu à la tv me disaient plein de choses. Il y avait tant de choses qu'on me disait à la fois sur le tournage et chez moi, que je ne savais pas où aller pour me poser et ne plus y penser. Ca ne me plaisait pas, et une fois le tournage terminé, j'allais chez Dai-chan jouer pratiquement tous les jours. Cela faisait presque « je suis rentré! » (rires) Même si je continuais à me vanter auprès de Dai-chan, en disant « C'est Kinpachi), quelque part, il avait remarqué que c'était rude pour moi. Il ne me parlait pas du drama, mais il me demandait « On joue à quoi aujourd'hui? » Son c½ur est immense. Très certainement le plus grand de tous les JUMP.

 
 
-Comment ressentais-tu l'idée de débuter à cette époque?
Je voulais probablement faire mes débuts sur le plus tôt possible. Oui, je le voulais. Je détestais les compétitions. Pendant ma période Juniors, tout le monde s'entendait bien, mais quelque par, il y avait comme une impression qu'il n'y avait pas de bonheur. Si on brillait et était mis en avant, quelqu'un ne vous aimait pas... C'était ce qu'on pouvait ressentir. C'est pourquoi je voulais faire mes débuts. Si je débutais, il n'y aurait pas une compétition entre individus, mais on travaillerait dur en tant qu'un seul et même groupe. Je ressentais cette manière là de briller et je voulais débuter

 
-Je vois.
Pour moi, il n'y avait rien qui me motivait, pas même Ya-ya-Yah. J'avais progressé vers un niveau plus élevé, bien avant les autres, et je les ai laissés derrière, mais je ne faisais pas ce qu'on me demandait, je laissais les autres arriver à réussir. Je voulais marcher aux côtés des autres.

 
-Alors qu'as-tu ressenti quand tu avais été choisi pour être dans les Kitty GYM?
Honnêtement je détestais ça. Parce que Ya-Ya-Yah était important. C'était comme si les autres iraient penser de moi « C'est qui celui là? » ou bien « Il est en train de faire connaissance avec Yamapi ». Je n'aimais pas l'idée d'être soutenu et être poussé vers la gloire de la part de l'agence. Cela allait finir en une sorte de compétition. Mais les gens autour de moi me disaient « C'est le résultat de tout ça » et je pensais que je me devais de faire tout mon possible étant donné que j'avais été choisi.

 
-Tu n'aimais vraiment pas la compétition.
Peut-être est-ce parce qu'il y a eu tellement de conflits autour de moi. Quand je les voyais, je me disais que je détestais vraiment ça. Ils se sont réellement passés.

 
-Je vois. Est-ce que tu pensais qu'en faisant tes débuts, cela en serait définitivement terminé avec Ya-Ya-Yah?
Oui. Mais je voyais comment Tegoshi était dans les NEWS seul, et je pensais que ce n'était pas sur que les groupes juniors puissent débuter juste comme ça, et j'avais une image de Ya-Ya-Yah qui pouvait émerger avec un autre groupe.

 
-En 2007, Hey! Say! 7 a été formé. Que pensais-tu de cela?
J'étais impatient. J'avais eu un flashback du choc que j'avais eu quand j'avais vu le Music Station à Miyagi. Je pensais que j'avais été laissé à l'arrière. J'apprenais souvent à Dai-chan les pas de danse, et pendant les performances, je veillais sur lui du coin de l'½il en pensant « Ah, il a appris comment on dansait cette partie mais pour l'autre... » Je ne trouvais pas très claire la raison pour laquelle une personne à qui j'apprenais des choses pouvait passer avant moi, mais j'ai ressenti comme 'uwaah'. Mais je n'avais pas demandé à personne s'il manquait quelque chose chez moi.

 
-Après ça, les Hey Say JUMP ont été formés et tu as été choisi pour en faire partie.
Je me promenais avec un ami des juniors, quand je recevais un appel du président qui disait « Il va y avoir une séance photo pour le poster de volley ball demain ». Je n'avais pas bien compris et je dis à mon ami « On dirait qu'il va y avoir une sorte d'événement pour du volley demain » et il a dit « Est-ce que ça ne veut pas dire que c'est un début? Je n'ai pas eu d'appel moi » et il y a eu comme une ambiance étrange. Je pensais quelque chose du genre « C'est pas possible... »

 
-Comment as-tu réalisé que tu faisais tes débuts?
Je me le demande bien. J'avais fait des posters avec les Kitty GYM avant,et je pensais que ça allait être temporaire. Quand j'ai vu les membres qui été appelés, j'ai franchement pensé « C'est horriblement pas équilibré » (rires) On était tous dépareillés en taille et en âge.

 
-Tu pensais une telle chose.
(Okamoto) Keito n'avait même pas une expérience de carrière et il n'y avait pas un seul gamin qui était particulièrement bon pour parler. J'avais des doutes comme « Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire avec tout ça? » Le président nous avait rien dit sauf « Faites ça bien » mais moi, je pensais « Il y a tellement de choses qu'on ne sait pas faire, comment on peut avancer en faisant ça? »

 
-Quand as-tu réalisé que ce n'était pas temporaire?
Après qu'il eut été décidé qu'on sortirait le 2ème single. Je devais continuer avec ce groupe. Je pense que tous ressentaient la même chose. Au tout début, je n'avais honnêtement pas l'impression que nous étions un groupe. Il n'y avait aucune discussion sur les questions négatives, et il y avait comme une sensation qui faisait que si tout allait bien pour chacun de nous individuellement, tout irait bien.

 
-Tu étais heureux, en ce qui concerne les débuts?
Bien sur. Mais pour Ya-Ya-Yah, c'était vraiment trop gênant. Mais on devait penser aux JUMP et il y avait tant de choses que ma tête en était remplie. Oui. Mais après nos débuts, je suis allé au karaoke avec mon ami junior, et il a chanté 'Ultra Music Power' et m'a dit en souriant « J'ai regardé la retransmission du volley!! Bon courage! » Et finalement, je me suis senti déterminé.

 
-Que ressentais-tu en ce qui concernait ta position qui a changé dans Ultra Music Power?
Yabu et moi avions l'habitude de chanter au centre, dans les Juniors, mais on nous a dit « Votre position à présent sera sur les côtés, mais c'est pour le bien du groupe » C'était un changement radical, oui.

 
-Et tu disais qu'il y avait tout un tas de choses que ces membres ne savaient pas faire.
Oui. Il y avait beaucoup de choses qu'ils ne savaient pas faire. Danser, chanter et parler.

 
-Tu étais souvent en colère après Okamoto-kun.
Cela avait un rapport avec la danse. Je savais qu'il travaillais dur. Mais pour nous c'était tout naturel d'y arriver. On doit s'entrainer tout seul afin de donner un bon résultat. Je lui ai confié qu'il devait savoir danser tout d'abord, et à partir de là, ce serait un bon départ pour travailler dur.

 
-Keito-kun t'a été reconnaissant que tu ne l'aies pas abandonné.
Nous portions tout un tant d'espoir pour les autres juniors, dans le fait de débuter. Si on ne sait pas danser, ils diraient « Pourquoi celui là a-t-il pu faire ses débuts? » Je voulais leur montrer des choses que nous savions bien faire, et je voulais qu'ils se disent «  Je comprends pourquoi ces gens ont fait leurs début » Avec de telles pensées, je me mettais souvent en colère. Surtout Yabu et moi étions en colère.

 
-Tous les 2 vous jouiez le mauvais rôle.
Oui. A chaque fois je pensais « c'est bizarre » et quand je regardais la tête de Yabu, il avait la même tête que moi. Nous pensions la même chose. Dès le début, tous les 2, nous ne faisions rien d'autre qu'appeler les autres et les réprimander. « Toi là!! Pourquoi tu n'as pas rebondi sur le commentaire de Yabu dans le MC?! Pourquoi tu ne suis pas la conversation de Hikaru?! »

 
-Tous les 2 vous vous plaigniez ensemble?
En un sens, je pense que les gens qui arrivent à se plaindre sont ceux qui sont surs d'eux. On ne peut le leur dire rien que quand on est bien jugé, non? On est conscients que il y a aussi des choses qu'on n'arrive pas à faire. Mais les gens autour de nous ne peuvent pas en faire plus. Donc, on ne pouvait faire rien d'autre que les mener.

 
-Je vois.
Mais les autres membres avaient des carrières différentes. Même s'ils disaient des choses comme « Je peux le faire », c'était toujours différent. Cela se ressentait comme s'ils disaient « On peut y arriver, hein? » et quand je regardais les membres qui y arrivaient en s'amusant tellement, j'avais des sentiments compliqués. C'était un bon point d'intégrer un peu d'amusement dans notre travail. Mais des choses devaient être dites, donc je ressentais le besoin de les dire.

 
-Que se passait-il pendant ces moments là?
Si tout le monde commençait à apporter des commentaires négatifs, l'atmosphère toute entière était mauvaise, non? C'est pourquoi on passait du temps à faire des reproches à une seule personne, pour créer un sentiment de « je dois faire attention à ne pas me faire gronder la même chose » Je pense que c'était un moyen indirect de dire à tous « On vous a prévenus pour ça » Quand on réprimandait Keito ou Inoo-chan ou bien quelqu'un d'autre, on disait la même chose pour les autres membres.

 
-C'était attentionné.
Pourtant après un aussi long moment, je voulais remercier Keito du fait qu'il eût pris le rôle de celui qui se faisait gronder souvent. Mais il ne s'était jamais plaint, et disait « «Je comprends, je suis désolé ». C'est pourquoi les gens autour se disaient tout naturellement « Je dois le faire moi aussi »

 
-Pendant cette période, j'avais entendu dire que tu sortais souvent avec Okamoto-kun dans la vie privée.
Oui,surtout dès le début, je voulais communiquer avec lui. Keito disait « Je sais jouer au billard », et je me suis dit « OK!! C'est l'occasion d'entrer en contact! » On est allés au billard plusieurs fois, on a gagné, on a perdu, c'était super. A ce moment là, Keito n'était pas vraiment capable de me battre en danse et en chant. Mais à présent, il y a plein de choses sur lesquelles il peut me défier. C'est pourquoi je pensait que ce serait bien s'il pouvait utiliser cette envie de réussite et ces bonnes émotions qu'il avait quand il me battait au billard, et les appliquer dans le même genre dans notre travail.

 
-Pendant Gokusen, Takaki (Yuya) a été un peu écarté du groupe, non?
Ah oui, en effet. Même s'il y avait des choses qui nous épuisaient plus qu'à l'accoutumée, il était probable que lui, il était au bout du rouleau.

 
-Tu lui as gentiment passé des vitamines à Takaki-kun qui était épuisé.
J'ai expérimenté ces moments insupportables où je regardais les Music Station à Miyagi et pendant les Kitty GYM, je pensais « Est-ce que ce ne serait pas mieux si quelqu'un d'autre que moi avait été choisi? » Yuya avait eu cette occasion de jouer dans Gokusen, et il était content, mais je savais aussi qu'il éprouvait des hésitations à ce propos. Quelque part, je me revoyais moi quelques temps auparavant. Ce n'était pas la fin. Je voulais le lui dire une fois qu'il eut passé cette étape, que quelque chose l'attendait.

 
-Tu ne t'es pas énervé sur la manière dont il était aussi épuisé?
S'il était de bonne humeur mais peu motivé pour faire quoique ce soit, je me serais vexé. Mais Yuya était fatigué, et troublé du plus profond de son être. Si je m'étais mis en colère sur ça, cela ne l'aurait aidé en rien, et il aurait été brisé.

 
-Dans à peu près la même période, Yabu-kun était allé au bowling avec les membres de Gokusen, même s'il ne connaissait personne d'autre que Takaki-kun. Vous aviez chacun votre manière de le soutenir.
Yabu et moi sommes totalement différent. C'est pourquoi quand les fans ont commencé à nous appeler en premier « YabuHika », je me demandais bien pourquoi. Je pensais qu'on ne se ressemblait pas du tout. Mais je pense que c'est parce que nous sommes différents que nous arrivons à bien travailler ensemble.

 
-Pourtant au tout début, vous aviez une très mauvaise impression l'un vis à vis de l'autre (rires)
C'est vrai (rires) Mais même si nous sommes différent, nous avions toujours essayé de faire quelque chose pour le groupe, et tous les 2 on pensait à ça. C'est comme si en quelque sorte nous avions le même objectif. Pourtant, on prenait notre route à nous, pour gravir la même montagne, on se fixait le même but. Je pense que les fans pouvaient sentir cette relation entre nous, et c'est pour ça qu'elles nous appellent 'YabuHika'. Oui, je pense que les fans nous voient d'une meilleure manière que nous mêmes.

 
-C'est grâce à votre présence à tous les 2 que les liens des JUMP se sont renforcés
La présence de Dai-chan était extraordinaire. Malgré le fait que l'on s'entendait tous bien, en tant que groupe, nous étions faibles. Ce devait être probablement l'année de Gokusen. Pour l'anniversaire de Takaki, Dai-chan est allé inviter chaque membre des BEST. « C'est l'anniversaire de Takaki, alors allons manger ensemble » Quand j'y suis allé, j'ai pensé « Eh? Tous les BEST sont là? » Ce rassemblement était super. C'est pourquoi, je pense comme ça. Après ça, tout le monde a fait plus d'effort pour coopérer. Même pendant les répétitions. On est arrivé à se dire des choses comme « Tu devrais faire ça plus comme ça » ou bien « Tu arrives à faire ça bien? » Tous les 7 ont appris de là, et ont pu s'intégrer et on a été capable d'être unis en tant que groupe.

 
-Il y a peu, Chinen a joué dans le drama 'Onmyoya e yokoso' et tu es allé saluer Nishikido (Ryo)-kun avant que le tournage ait commencé?
Oui. Quand j'avais joué dans Kinpachi, j'avais pu me concentrer sur mon jeu, parce que l'ambinance sur le tournage était bonne. Je sais que Chinen est timide face à des étrangers et je me suis dit qu'il serait encore plus nerveux s'il était avec Nishikido-kun sur le plateau de tournage, donc je suis allé lui dire « Je te confie Chinen »

 
-Chinen-kun et timide.
Tout le monde dit que Chinen est un génie et qu'il sait tout faire, mais il y a des choses dans lesquelles il est moins bon. Même quand il s'envole dans les airs avec un câble, il a une attitude calme et posée, mais il est raide comme un piquet et il fait beaucoup d'effort, je sais. C'est un génie, mais il travaille dur.

 
-Et de ton point de vue, comment est Yamada (Ryosuke)-kun?
La position de Yamada en tant que junior avait commencé depuis le fond à droite, mais il est allé tout de suite sur le devant. Il dansait avec tous ses efforts. Yabu et moi disions tous les 2 « il est doué ». Mais parfois, il y avait des moments où Yamada aussi nous avait appris des choses.

 
-Il vous a appris des choses?
Même si on avait l'habitude de se sentir briller, tout le monde avait vraiment envie de paraître cool. Faire des choses comme un clin d'oeil ou ne porter que des vêtements noir. Pendant un moment, quand je voyais Yamada, je pensais « il n'est pas un peu différent de moi? » mais je savais que les fans aimaient ça. Je sentais qu'il m'avait appris que les gens pouvaient faire les choses à leur manière.

 
-Tu veilles vraiment sur les membres et tu réfléchis beaucoup.
Je veille toujours sur les membres (rires). Parce que je regarde veille trop, je me mets toujours un peu en colère, mais c'est comme si après ils disent « Hikaru-kun, tes pas de danse là sont un peu différent », « Ah désolé » Je pense que je ne suis pas le personnage principal rouge, mais je suis le vert. Parfois c'est comme si je ne peux pas m'habiller à la mode (rires)

 
-Hahahahaha. D'où vient cet amour débordant pour les membres?
Non, c'est juste agréable de travailler normalement avec les membres. Comme c'est amusant, mon humeur fait que j'ai toujours envie d'y être, et c'est bien si tout le monde pense ça. Personnellement, je suis probablement le tout premier fan des JUMP (rires)

 
-C'est merveilleux tout ça.
N'est-ce pas? On en avait parlé au tout début de l'interview, non? J'avais demandé à mes parents « pourquoi vous m'avez appelé Hikaru? » Ils ont dit « Parce qu'on voulait que tu sois la lumière qui éclaire tout au tour de toi » Ils disaient que c'était un beau prénom. Ce n'est pas que je m'éclaire moi, mais que je sois la lumière qui éclaire les gens autour de moi.

 
-Je vois. Et pour toi, Yaotome-kun, quand as-tu décidé que toi, tu 'voulais vivre dans ce monde'?
Hmm, quand? Probablement pendant ma première année de collège, quand j'habitais chez ma s½ur, qu'elle s'était mariée et que son enfant venait de naitre. C'était difficile pour elle mais avoir un autre enfant (moi, donc) était arrivé. Il y avait des moments où j'ouvrais mes yeux au beau milieu de la nuit et je voyais leur vie quotidienne, en tant que mari et femme.

 
-Quel genre de quotidien?
Ma s½ur devait s'occuper du bébé et son mari l'aidait dans les tâches ménagères. Quand j'avais vu ça, je me suis dit que j'avais une dette envers eux. Ce jour là, je me suis senti d'être heureux là où j'étais.

 
-Grâce à des choses comme ça, tes pensées sont devenues plus matures comparées à celles passées .
En quelque sorte, le fait que ma s½ur cuisine pour moi, vienne m'emmener et me chercher à la gare, je me disais que c'était naturel qu'un adulte fasse ça pour moi. Mais alors que je le pensais, je ne le prenais pas comme acquis. Elle me soutenait, moi qui traversais tant d'épreuves. Même maintenant, quand je regarde autour de moi, je me dis que beaucoup de gens m'ont soutenu. Les membres, le staff et plus que tout, les fans. C'est pourquoi je veux leur rendre la pareille comme il se doit.

 
-Il s'est passé tant de choses pour toi et pour les JUMP.
Il s'est passé tant de choses qu'il n'y aurait pas assez de place pour les étaler et toutes les raconter. Quand les Kis-My-FT II ont débuté, on s'est inquiétés. Ils étaient bons danseurs, amusant, et ils savaient se servir de rollers. Et ils étaient presque aussi nombreux que nous. Je sentais qu'ils avaient tout ce qu'on avait en plus d'autres choses que nous n'avions pas, au moment où ils ont débuté. J Je pensais que nous avions des points forts comme être jeunes et nombreux mais je me disais qu'en fait nous n'avions rien.  

 
-C'est pour ça que tu étais inquiet.
Oui. C'est pourquoi même si nous n'avons qu'une seule et unique arme, on voudrait l'utiliser pour ne pas perdre face aux autres et tout le monde pense cela. Et il n'y a qu'une seule réponse toute simple qui ressort « Faisons de notre danse une danse complète »

 
-Je vois.
Nous avions entrainé cette arme pour en faire la nôtre. On avait ce thème de faire une danse accordée et complète, mais il y a 2 ans, on l'a fait sérieusement. Depuis peu, il y a des gens qui parlent de notre danse. J'ai pensé que en fin de compte, nous avions notre arme en main. Bien sur, on s'inquiétait pour accorder notre danse. Je pensais que finalement cette danse pourrait couvrir les traits de caractère de chacun. Mais il y a des fois où on est passés par des moments où l'on se dispersait en s'entrainant individuellement. En y repensant maintenant, je me demande ce que c'était. Mais parce qu'on est passé par là, nous sommes capables à présent de faire une danse uniforme et chacun de nous peut être vu sans cacher ses traits de caractère à lui. C'est banal ce que je vais dire, mais je pense que ce n'est pas du gâchis dans la vie de quelqu'un.

 
-Quel est ton but en tant que membre du groupe maintenant?
Sérieusement, ce n'est pas être devenir comme les SMAP, mais pour chacun de nous, c'est donner le meilleur de nous même sur n'importe quelle scène, et quand on se retrouve ensemble, qu'on puisse dire de nous qu'on est 'un groupe génial'. C'est là mon objectif depuis la formation du groupe. Et cela n'a pas changé aujourd'hui.

 
-Et quel est ton objectif personnel?
Moi, j'aimerais produire les JUMP un jour. Cela m'est égal d'être sur scène ou pas. Je veux faire l'organisation de la scène, améliorer les choses que chaque membre voudrait faire, et je pense que je voudrais tenir un rôle. Parce que je pense connaître les NEWS mieux que quiconque.

 
-Tu veux être la lumière qui fait que les JUMP brilleront.
Oui. Les JUMP ont beaucoup grandi à présent. Nous nous sommes améliorés et nous avons progressé. C'est juste un sentiment. Je rêverais de produire un groupe et là, je me sens capable de produire ce groupe. Et quand j'étais junior, j'avais cette image dans mon imagination d'un groupe où tout le monde pouvait courir vers ses rêves. Je pense que si c'est les JUMP, on serait capable de briller encore plus

 
 
source de la traduction anglaise: http://skysj4.tumblr.com
 
*Bon, je reviens de temps en temps sur ce blog, je suis toujours en vie ^^ Bien que pas du tout fan des hey say mais j'aime bien Hikaru quand même, j'avais traduit cette interview pour l'offrir généreusement dans le cadre d'un swap Johnny's qui s'était déroulé sur fb. Devant l'enthousiasme que j'avais eu en faisant cette traduction, et le temps, ainsi que le creusage pour faire travailler le peu d'anglais qu'il me reste, je pensais que ça ferait plaisir. Le but premier, si j'eus compris de ce swap était de faire passer sa passion des Johnny's avant tout, peu importait le nombre de cadeaux, du moment que c'était fait avec de la bonne volonté... Ben apparemment, ce n'était pas le cas. Qu'on soit fan ou pas, qu'importait la bonne volonté, il fallait se démerder pour faire des cadeaux, une 10aine minimum parce que sinon ça faisait pas assez. Et c'était n'importe quoi!! Une boite de paté de campagne redécorée façon kawaii ça serait passé nickel u_u bref, c'est quelque chose que je ne cautionne pas et encore moins le fait qu'on ose me dire "ouais comme chuis fan, je l'ai déjà lue et j'aurais préféré avoir 6 ou 10 cadeaux" un simple merci poli et correct aurait été suffisant et ce, sans passer par les organisatrices du swap... je dis ça, je dis rien...
Bref, concernant cette interview en soi, elle était au final très intéressante, et Hikaru c'est une petite perle ce gars!! J'ai eu raison de craquer sur lui et sa prestation dns Kinpachi sensei ^^*

Tags : Johnny's - Traductions